Fermer

Afrique. Coronavirus: la situation dans les 12 pays les plus touchés

Mise à jour le 27/03/2020 à 19h49 Publié le 27/03/2020 à 18h36 Par Mar Bassine

#Société
Coronavirus. le bilan en AFRIQUE au 27 mars 2020
© Copyright : DT

#Autres pays : Un mois après le premier cas enregistré sur le continent, plus précisément en Egypte, pas moins de 43 pays sont touchés aujourd'hui, avec plus d'une centaine de cas confirmés pour près d'une dizaine d'entre eux.


Ayant été touchée plus tardivement que le reste du monde, l'Afrique connaît, pour le moment un nombre plus faible de cas, mais le rythme de progression devient inquiétant et la saturation des structures de santé dans les jours à venir pourrait marquer un tournant macabre pour le continent, comme le craint l'Organisation mondiale de la santé.

Au total, il y a 3727 cas confirmés, à la date de ce vendredi 27 mars, et 94 décès.

Grâce à la compilation des données fournies par les agences de presse, la presse locale africaine, mais également l'Université John Hopkins de médecine et le site Covid-19-Africa, le 360 Afrique fait l'Etat des lieux des cas confirmés et du nombre de décès.
 

>>>LIRE AUSSI: Afrique. Coronavirus: un bilan qui s'alourdit et des mesures de plus en plus radicales


Coronavirus. le bilan en AFRIQUE au 27 mars 2020
© Copyright : DT
Source: Union Africaine


Afrique du Sud

La nation Arc-en-ciel est le pays le plus touché au niveau du continent. A la date du 27 mars, le nombre personnes contaminées est de 1170 cas, soit 243 nouveaux cas entre hier et aujourd'hui.

Ce pays affiche néanmoins un taux de décès relativement faible. C'est aujourd'hui que les deux premières victimes du pays ont été enregistrées. 


>>>LIRE AUSSI: Afrique du Sud. Coronavirus: les deux premiers morts dans le pays le plus touché


L'Egypte

Malgré ses 100 millions d'habitants et ses 10 millions de touristes annuels, facteurs d'importations de la maladie, l'Egypte ne compte qu'un nombre limité de cas, même s'il est le deuxième pays le plus touché du continent. Il y a, à ce jour, 495 personnes testées positives, pour 24 décès et 130 guérisons. 

L'Egypte, qui dépend beaucoup de ses recettes touristiques, devrait être fortement affectée sur le plan économique. C'est d'ailleurs ce que signalait la Commission économique pour l'Afrique qui la place à la tête des pays impactés par la pandémie de Covid-19. 

Hier, le président Abdelfattah Al-Sissi a affirmé que le pays gérerait la crise en toute transparence, alors qu'une polémique est née récemment de la publication d'un article par une journaliste britannique qui affirmait que le pays sous-estimait l'ampleur de la contamination. Ruth Michaelson, la journaliste du Guardian, auteure de l'article, a d'ailleurs été expulsée. 


Algérie

L'Algérie compte 367 cas de contamination et 25 décès, depuis le début de la pandémie pour 77 guérisons. Ce qu'il y a d'inquiétant avec ce pays d'Afrique du nord, c'est le nombre de nouveaux cas qui témoigne de la rapide propagation de la maladie. En effet, hier, ce sont quelque 65 tests qui sont revenus positifs. 

Sur le plan économique, la baisse des cours du pétrole induite par l'épidémie du Covid-19 est à l'origine de la plus sévère crise économique et financière que le pays ait jamais connue. 


>>>LIRE AUSSI: Algérie: le Parlement européen condamne "l'acharnement" contre Karim Tabbou

Maroc

Le Maroc cumule désormais 333 cas confirmés pour 21 décès et 8 guérisons. Vendredi 27 mars, ce sont quelque 58 nouveaux cas qui ont été enregistrés, soit une progression de 21% par rapport à la veille, un rythme de progression qui prédit, comme partout ailleurs sur le continent, une aggravation de la pandémie dans les jours à venir. 
Le pays a enregistré ce vendredi le décès d'un jeune avocat à peine âgé de 35 ans, ce qui n'entre pas dans les cas les plus fréquents. 


Tunisie 

C'est l'une des rares bonnes nouvelles de cette fin de semaine. Certes, la Tunisie compte 227 cas, et est par conséquent le cinquième pays le plus touché du continent. Il n'empêche que selon l'Organisation des Nations Unies, la Tunisie est l'un des rares pays au monde, où la pandémie est sur le point d'être maîtrisée. Néanmoins, en 24 heures, pas moins de 54 cas ont été testés positifs, ce qui pousse à relativiser cette déclaration du Premier ministre qui cite un courrier que lui a adressé l'Organisation mondiale de la santé. 

 Burkina Faso

Avec désormais 152 cas, le Burkina Faso reste le pays le plus touché par cette pandémie en Afrique de l'Ouest. De plus, ce qui rend singulier le cas burkinabè c'est le fait qu'au moins cinq membres du gouvernement ont été testés positifs, en plus de deux diplomates de haut rang, à savoir les ambassadeurs d'Italie et des Etats-Unis à Ouagadougou. Le Burkina Faso est également le pays d'Afrique subsaharienne qui connaît le plus de décès, avec 7 victimes à ce jour. 


>>>LIRE AUSSI: Coronavirus: la situation se complique en Algérie, au Burkina et au Sénégal

Ghana

En termes de nombre de personnes contaminées, avec 136 cas confirmés, le Ghana est passé devant le Sénégal. Le voisin de la Côte d'Ivoire et du Togo compte aussi 4 décès et une rémission. C'est l'un des pays où le rythme de progression est le plus rapide dans la région, puisque les premiers cas ont été révélés bien après ceux du Sénégal, du Burkina Faso et du Nigeria. Et pourtant, aujourd'hui, c'est le 7e pays le plus touché sur le continent. 


Sénégal

Le pays de la Teranga a enregistré son premier cas le 2 mars. 25 jours plus tard, il compte 119 personnes testées positives au coronavirus, pour 11 guérisons. 
Ce qu'il y a de préoccupant pour le Sénégal, c'est l'apparition de cas communautaires, c'est-à-dire de personnes dont l'origine de la contamination n'a toujours pas été identifiée. Cela signifie qu'il y a actuellement dans la nature des personnes porteuses du virus et qui malheureusement pourraient le transmettre à des centaines d'autres. 


Côte d'Ivoire

Dans la partie ouest du continent, la Côte d'Ivoire est le quatrième pays le plus touché, avec 96 cas. Cependant, on n'y compte pour l'heure aucun décès, ce qui défie les statistiques, surtout si la comparaison est faite avec les pays du Maghreb. En effet, l'ensemble des 15 pays d'Afrique de l'Ouest avec leurs 330 millions d'habitants et 640 cas confirmés cumulent 14 décès. Alors que l'Afrique du nord compte déjà 65 décès, pour 1368 testés positifs. 

Cameroun 

Ce pays est le plus touché en Afrique centrale avec 90 cas et surtout une évolution relativement rapide, avec de plus en plus de nouveaux cas quotidiennement. Les autorités camerounaises prennent la pandémie très au sérieux et ont déjà pris plusieurs mesures concernant les rassemblements et la fermeture de certains lieux, mais elles ont refusé le confinement ou le couvre-feu. 

Maurice

L'île de l'océan Indien compte aujourd'hui 81 cas positifs pour 2 décès. A l'image de tous les Etats iliens, le pays redoute beaucoup la pandémie et craint que la contamination ne devienne communautaire. 

Nigeria

Le cas du Nigeria reste atypique, avec seulement 65 cas testés positifs depuis le début de la pandémie. Pourtant, ce pays qui compte des millions d'expatriés à travers le monde et qui reçoit un nombre important de touristes d'affaires est relativement exposé. Il était d'ailleurs classé parmi les pays à risque par l'ensemble des organismes de santé, notamment l'Organisation mondiale de la santé. 


Dans tous les autres pays du continent, le rythme de progression est relativement rapide. 

En République démocratique du Congo, on compte 51 cas confirmés, mais déjà trois personnes étaient décédées à la date du 26 mars. C'est l'un des pays où l'OMS craint le plus l'expansion de la pandémie à cause des conditions sanitaires et de la densité de la population dans une ville comme Kinshasa. 

Au Rwanda, malgré le confinement, on compte 41 cas. Le Togo compte aussi 23 personnes testées positives, 31 au Kenya, 24 à Madagascar, 22 en Wambie, 18 en Ouganda. De plus, la pandémie est actuellement présente dans les 43 pays qui sont en mesure de la diagnostiquer, notamment dans pays comme la Guinée, la Guinée Bissau, Djibouti, le Cap-Vert, etc. 

Néanmoins, avec 3727 cas et près d'une centaine de décès, le continent n'est toujours pas débordé, puisque beaucoup de pays ont encore un nombre de lits suffisants pour prendre en charge les malades. Au rythme où évolue la pandémie, il est à craindre que les choses ne tarderont pas à se compliquer. 
Le 27/03/2020 Par Mar Bassine