Fermer

CAN 2021: pour Ahmad Ahmad, «le Cameroun a fait plus que ce que la CAF lui a demandé»

Mise à jour le 16/01/2020 à 11h04 Publié le 16/01/2020 à 11h02 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Mascotte chan 2020
© Copyright : DR

#Autres pays : Suite au dévoilement des dates de la compétition prévue du 9 janvier au 6 février 2021, le président de la Confédération africaine de football s'est montré globalement satisfait. Par ailleurs, la nouvelle mascotte du CHAN 2020 a été dévoilée.

Si le dévoilement des dates de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2021 a semblé sonner comme une confirmation dans l'opinion publique que le Cameroun organisera bel et bien la compétition, pour le président de la CAF, Ahmad Ahmad, la décision avait déjà été prise l'année dernière.

«Nous avons pris des décisions, pas pour l'organisation de la CAN au Cameroun. Nous avons pris des décisions par rapport à la situation météorologique dans ce pays», a-t-il expliqué lors d'une interview sur la CRTV, la télévision nationale camerounaise.

Le Malgache s'est par ailleurs montré globalement satisfait de l'organisation de cette compétition.


LIRE AUSSI: CAN 2021. Officiel: voici les nouvelles dates, retour en janvier


«Rares sont les pays qui (le) peuvent, et surtout une autorité politique qui a investi autant d'argent dans les stades. C'est déjà une grande reconnaissance de la Confédération africaine de football. Le Cameroun a fait plus que ce que nous lui avons demandé. Des stades qui peuvent même abriter des matchs de la Coupe du monde. On n'a aucun doute là-dessus. Quant aux autres aspects pour l'organisation de la CAN, nous sommes rassurés mais ça n'empêche pas que nous mettons en place ce comité de suivi pour qu'on puisse à partir de maintenant suivre les évolutions des travaux qui restent», a-t-il indiqué.


LIRE AUSSI: CAN 2021. CHAN 2020: le Cameroun suspendu aux décisions d'Ahmad Ahmad


Idem en ce qui concerne le Championnat d'Afrique des nations (CHAN), sorte de galop d'essai avant la CAN 2021.

«Tout est en place. En termes d'infrastructures, il y a cinq stades qui sont disponibles, sur les quatre dont nous avons besoin. On a vu le planning de réalisation des autres stades. Nous sommes sûrs qu'à la veille de la CAN, il y aura sept stades qui seront disponibles sur les six dont nous avons besoin», a expliqué Ahmad Ahmad. 

Par ailleurs, concernant le CHAN 2020, les officiels de la CAF, dont son président, ont pris part hier, mercredi 15 janvier 2020, à Yaoundé, à la cérémonie de dévoilement des visuels du tournoi.

D'une part, l'hymne est l’œuvre de la chanteuse camerounaise Jane Mary Ihims, pour son titre «We're All Champions».


LIRE AUSSI: Cameroun. CHAN 2020: Polémique autour de la mascotte de la compétition


D'autre part, le nom de la mascotte est «Tara», en référence à une appellation fraternelle et amicale entre Camerounais.

Il s'agit d'un jeune lion habillé aux couleurs de la sélection camerounaise de football (un maillot vert, un short rouge et des bas jaune).

Il porte le dossard 237, soit l'indicatif téléphonique du Cameroun à l'international.

Mascotte chan 2020
© Copyright : DR

«Tara» est muni d'une cape comme un super-héros, sur laquelle on aperçoit en filigrane le monument de la Réunification, à Yaoundé.

Il s'agit d'une œuvre, érigée au début des années 70, pour célébrer la réunification du pays.

A titre de rappel, une première version de cette mascotte, proposée en décembre dernier par le Comité camerounais d'organisation de la compétition, avait entraîné des railleries, voire la colère de l'opinion publique camerounaise.

Ce rejet général a conduit à la modification du concept de la mascotte, après consultation des instances de la CAF.

Cette seconde version de Tara semble avoir davantage l'assentiment du public. «Tara s'est payée une chirurgie esthétique et le rendu est meilleur», se félicite un internaute camerounais. 
Le 16/01/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem