Fermer

Maroc-Côte d’Ivoire: les deux parlements veulent "amplifier la relation entre les deux pays"

Mise à jour le 13/09/2019 à 15h47 Publié le 13/09/2019 à 15h20 Par Karim Ben Amar

#Politique
Maroc-Côte d’Ivoire: «ce mémorandum va amplifier la relation entre nos deux pays frères»
© Copyright : DR

#Maroc : Un mémorandum d'entente a été signé mercredi 11 septembre, à Rabat, entre les parlements ivoirien et marocain. L'objectif est de développer et institutionnaliser la coopération bilatérale.


Le mémorandum d’entente signé mercredi 11 septembre, au siège du Parlement marocain à Rabat entre la Chambre des représentants du Maroc et l’Assemblée nationale de Côte-d’Ivoire, a pour objectif le développement et l'institutionnalisation de la coopération parlementaire bilatérale.

Cosigné par le président de la Chambre des représentants du Maroc, Habib El Malki, et le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Amadou Soumahoro, cet accord vise le renforcement des liens politiques, économiques, culturels et scientifiques entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Maroc-Côte d’Ivoire: la convention fiscale de non double-imposition expliquée aux investisseurs marocains

A cet effet, le président du groupe d’amitié Côte d’Ivoire-Maroc, Karim Kouyaté, a déclaré que «ce mémorandum est la matérialisation de la fraternité, de la liaison entre mon pays et le royaume du Maroc. Il va amplifier les relations entre nos deux pays frères et amis».

«Cela va permettre également d’autres champs d’implication à nos autorités, mais aussi à nos citoyens respectifs qui se sentent déjà frères» a-t-il ajouté.


>>>LIRE AUSSI: Maroc-Congo: la logistique pour renforcer la coopération

Pour sa part, Habib El Malki, président du Parlement marocain, estime que ce mémorandum ouvre une nouvelle ère pour la coopération parlementaire entre les deux pays, tout en insistant sur le rôle de premier plan joué par les deux groupes d'amitié parlementaire.

Il considère que la visite du président de l'Assemblée nationale ivoirienne illustre le rôle que joue la diplomatie parlementaire marocaine en direction de l'Afrique. Il est à noter que le continent africain joue un rôle de plus en plus important dans divers volets et jouit d’un réel potentiel humain, mais aussi de richesses et d'un positionnement géopolitique de premier choix


>>>LIRE AUSSI: Maroc-Côte d’Ivoire: formation intensive de l'élite militaire ivoirienne au Maroc

De son côté, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Amadou Soumahoro s'est réjoui des bonnes relations entre Rabat et Yamoussoukro qu'il a qualifiées de «solides, profondes et historiques».

Amadou Soumahoro a ajouté que la signature de cet accord reflète l'excellence et la profondeur des relations politiques et économiques entre les deux pays.

Le 13/09/2019 Par Karim Ben Amar