Fermer

Mauritanie. Casablanca-Nouakchott, la RAM table sur 200 000 passagers à l'horizon 2020

Mise à jour le 08/06/2017 à 15h25 Publié le 07/06/2017 à 07h00 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
RAM
© Copyright : DR

#Maroc : Royal air Maroc a célébré son 60e anniversaire à Nouakchott. L'occasion pour le staff du transporteur aérien marocain de revenir sur les performances de la compagnie sur la ligne Casablanca-Nouakchott et surtout d'afficher ses ambitions sur une destination où elle est présente depuis 33 années.

La Compagnie aérienne Royale Air Maroc (RAM) «a transporté 85.000 passagers sur la ligne Casablanca-Nouakchott, au cours de l’année 2016», a révélé mardi, Yassir Benmoumen, directeur de la représentation de la compagnie pour la Mauritanie.

Il s’exprimait au cours d’une conférence de presse organisée dans un réceptif hôtelier de Nouakchott, en présence d’une équipe spécialement dépêchée de Casablanca, et au sein de laquelle on notait la présence de Imad Ghanni, directeur du Département Afrique, et Bachir Thiam, responsable des relations publiques Afrique.

L’organisation de cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la célébration du 60e anniversaire de la compagnie aérienne marocaine, présente dans le ciel mauritanien depuis 33 ans.


LIRE AUSSI : Royal Air Maroc s’offre une nouvelle stratégie marketing pour l’Afrique


Ce chiffre sur le trafic des passagers représente une hausse de 13% par rapport aux performances de l’année 2015, a précisé le responsable de la Royale Air Maroc (RAM) au niveau de la capitale mauritanienne.

Présentant les perspectives pour les prochaines années, Benmoumen  a annoncé un objectif de 200.000 passagers sur la ligne Casablanca-Nouakchott, grâce au cumul des voyageurs sur les lignes de la RAM et de Mauritanie airlines internationale (MAI-publique).

Au cours de cette rencontre, Imad Ghanni, directeur du département Afrique, a insisté sur «l’amélioration continue de la qualité du service dans le cadre d’une dynamique collective et de la mobilisation de toutes les équipes. Ce qui a permis à la compagnie de décrocher la 4e étoile SkyTrax, qui nous place au rang des grosses pointures des opérateurs du transport aérien mondial».


LIRE AUSSI : Vidéo. Maroc-Sénégal-RAM: incompréhension totale concernant "un billet d'avion excessivement cher"


Abordant les performances de la RAM sur les 27 destinations de l’Afrique subsaharienne, le directeur du département a signalé des résultats contrastés, du fait de la faiblesse des cours mondiaux des hydrocarbures, fortement ressentie par le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de plusieurs pays de la région.

Les responsables de la RAM ont également saisi l’occasion de cette rencontre avec la presse pour remercier les autorités de Nouakchott et tous les partenaires mauritaniens «pour la qualité de la collaboration».

Enfin, il faut souligner que la RAM assure 6 vols hebdomadaires entre Casablanca et Nouakchott.
Le 07/06/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya