Fermer

Algérie: enfin des nouvelles de Tebboune et elles ne sont pas très bonnes

Mise à jour le 06/11/2020 à 16h23 Publié le 05/11/2020 à 13h18 Par Djamel Boutebour

#Politique
Algérie: Grandes inquiétudes sur l'état de santé du président Tebboune après son transfert en Allemagne

Abdelmadjid Tebboune, président algérien.

© Copyright : DR

#Algérie : Abdelmadjid Tebboune ne reviendra pas en Algérie de sitôt, car son état de santé reste préoccupant et le risque de séquelles lourdes est très grand.


Certes, la communication de la Présidence algérienne a tout fait pour minimiser, aux yeux de l'opinion publique algérienne, la gravité de l'état de santé d'Abdelmadjid Tebboune. Ce n'est que lundi 2 novembre qu'elle s'est décidée à reconnaître officiellement que le chef de l'Etat était atteint du Covid-19, confirmant ce que tout le monde savait déjà.


>>>LIRE AUSSI: Les autorités algériennes reconnaissent enfin la contamination de Tebboune au Covid-19

A part cette tardive précision qu'avait d'ailleurs faite le ministère saoudien des Affaires étrangères dans un tweet souhaitant un prompt rétablissement à "son Excellence Monsieur le Président Abdelmadjid Tebboune", aucune nouvelle n'est donnée aux Algériens sur la santé de leur président. Pour avoir des nouvelles de Tebboune, il faut privilégier les canaux non officiels, mais qui n'en sont pas moins fiables.

Tout ce que ces sources confidentielles, citées tantôt par Algérie Part et tantôt par Maghreb Confidentiel, ont dit a finalement été confirmé. A savoir, la contamination du chef de l'Etat par son fils Khalil autour du 15 octobre, son transfert vers Cologne en Allemagne, en passant par son internement à l'hôpital militaire Aïn Nadja et le caractère très préoccupant de son état de santé.

Ce sont ces mêmes sources qui viennent de révéler que Tebboune restera en Allemagne encore un certain temps, "jusqu'à trois semaines" selon le site d'information Algérie Part. "Le Président algérien Abdelmadjid Tebboune devra rester sous traitement médical pendant une période qui risque de durer jusqu’à trois semaines afin de pouvoir se rétablir des symptômes sévères du Covid-19 qui s’est particulièrement propagé dans son organisme, notamment ses poumons", affirment, sous couvert de l'anonymat, des membres du corps diplomatique algérien en Allemagne au média en ligne.


>>>LIRE AUSSI: Algérie: l'infection sévère au Covid-19 aurait provoqué de sérieux problèmes cérébraux chez le président Tebboune


Autre révélation de taille: en plus de cette durée de traitement, il faudra entre trois et huit semaines de convalescence pour que Tebboune puisque reprendre ses activités normalement. Cela signifie qu'il restera alité jusqu'en janvier, voire février.

Les mêmes sources expliquent néanmoins qu'il y a un risque que le président Tebboune fasse partie des 5% de malades du Covid-19 qui gardent des séquelles d'insuffisance pulmonaire, nécessitant en permanence une assistance respiratoire. C'est justement la bataille que mènent actuellement les médecins allemands pour lui éviter le pire, car pour l'heure son "état de santé reste critique", affirment les mêmes sources.
Le 05/11/2020 Par Djamel Boutebour