Algérie: un foyer de grippe aviaire H5N1 hautement pathogène, découvert dans la wilaya de Médéa

DR
Le 08/10/2022 à 14h42, mis à jour le 08/10/2022 à 14h49

Selon l’Organisation mondiale de la santé animale (OMSA), l’Algérie a signalé un foyer de grippe aviaire H5N1 hautement pathogène. Le virus a déjà décimé 35.800 volailles dans une ferme de cette région, située au sud d’Alger.

La grippe aviaire sévit en Algérie. Selon les autorités sanitaires, un foyer de grippe aviaire H5N1 hautement pathogène a été découvert dans un élevage de volailles dans la wilaya de Médéa, au sud d’Alger.

La propagation de cette grippe aviaire constitue une préoccupation pour les gouvernements et les professionnels du secteur avicole. Outre le fait qu’il décime les élevages, le virus entraîne des restrictions commerciales et des risques de transmission humaine ne sont pas à écarter.

L’année dernière, en février, un foyer de grippe aviaire H5N8 avait été découvert dans un élevage de volailles à Aïn Fakrou dans la wilaya de Oum El Bouaghi et avait décimé plus de 51.000 volailles.

L’année dernière, une épidémie de grippe aviaire, qui s’était propagée en Europe, avait impacté la filière avicole en Algérie, décimant 1,5 million de poules reproductrices d’œufs à couver. 

La grippe aviaire est une maladie virale qui sévit chez les oiseaux avec un taux de mortalité très élevé dans les fermes d’élevage. A noter que si la plupart des virus aviaires n’infectent pas l’homme, certains sous-types, comme celui du H5N1, peuvent infecter les humains.

Par Karim Zeidane
Le 08/10/2022 à 14h42, mis à jour le 08/10/2022 à 14h49