Fermer

Classement Mercer 2021: les villes africaines les plus chères et les plus abordables pour les expatriés

Mise à jour le 23/06/2021 à 17h07 Publié le 23/06/2021 à 17h04 Par Mar Bassine

#Economie
Pont à Abidjan
© Copyright : DR

#Autres pays : Le cabinet américain Mercer vient de publier son classement semestriel sur la cherté des villes du monde pour les expatriés. Dakar et Abidjan sont classées comme des villes encore plus chères, alors que celles du Maghreb et d'Afrique australe restent les plus abordables.


En Afrique, c'est encore N'Djamena (classée 13e en 2021), la capitale tchadienne qui confirme sa triste réputation de ville la plus chère du continent pour les expatriés. Elle continue de souffrir d'une insuffisance de l'offre de confort et de produits de consommation qui répondent aux standards internationaux. Ainsi, pour un étranger, trouver un logement confortable ou même des produits courants demeurent une gageure. De même, à N'Djamena, il faut penser à la sécurité, qui ajoute à la cherté. 


>>>LIRE AUSSI: Coût de la vie. Le top 10 des villes les plus chères du continent africain

Ensuite, il y a Lagos, la capitale économique nigériane qui est la 19e ville la plus chère au monde et la 2e en Afrique, mais pas pour les même raisons que N'Djamena. Car à Lagos, on trouve tout assez facilement, qu'il s'agisse du logement ou de la nourriture. Mais, les étrangers expatriés sont en concurrence avec les riches Nigérians qui ont un grand pouvoir d'achat et qui aspirent à un excellent niveau de vie. 

La 3e ville la plus chère pour les expatriés en Afrique est Libreville qui présente des similarités avec N'Djamena, c'est-à-dire une insuffisance de l'offre de confort. Mais, Libreville est également connue pour être excessivement chère, y compris pour les Gabonais eux-mêmes. En effet, c'est l'un des rares pays en Afrique où les enseignants peuvent percevoir un salaire entre 500.000 Fcfa et 750.000 Fcfa, soit entre 850 et 1.300 euros. 


>>>LIRE AUSSI: Afrique: les villes les plus chères en 2017 pour les expatriés

Mais, dans le classement 2021, on constate une nette dégradation à Abidjan (4e ville africaine la plus chère) et à Dakar (9e). La capitale économique ivoirienne est passée de la 36e à la 24e place mondiale, gagnant 12 places sur le chemin de la cherté. Quant à Dakar, elle en a gagné 19 dans le même sens, passant de la 75e à la 56e place. 

Paradoxalement, ce sont les villes du Maghreb, d'Afrique Australe ou de Maurice qui sont les moins chères pour les expatriés. Ce qui laisserait penser qu'il y a comme une certaine corrélation inversée entre le niveau de développement et la cherté. En tout cas, Lusaka, Tunis, Alger, Johannesburg font partie des 10 villes les moins chères du continent. 

Coût de la vie dans les villes africaines (Mercer, 2021)
Rank 2020 Rank 2021 City Location Rank change
15 13 N’Djamena Chad 2
18 19 Lagos Nigeria -1
33 20 Libreville Gabon 13
36 24 Abidjan CÔte d’Ivoire 12
49 30 Bangui Central African Republic 19
44 38 Brazzaville Congo 6
24 41 Kinshasa Dem. Rep. Of The Congo -17
56 49 Yaoundé Cameroon 7
75 56 Dakar Senegal 19
70 66 Douala Cameroon 4
58 82 Djibouti Djibouti -24
68 85 Abuja Nigeria -17
57 87 Accra Ghana -30
116 99 Niamey Niger 17
140 113 Cotonou Benin 27
121 114 Casablanca Morocco 7
89 119 Conakry Guinea Republic -30
142 126 Bamako Mali 16
154 136 Lome Togo 18
126 137 Cairo Egypt -11
162 145 Ouagadougou Burkina Faso 17
95 145 Nairobi Kenya -50
159 152 Rabat Morocco 7
163 167 Dar Es Salaam Tanzania -4
177 171 Kampala Uganda 6
176 175 Kigali Rwanda 1
184 176 Nouakchott Mauritania 8
187 178 Cape Town South Africa 9
161 179 Maputo Mozambique -18
173 182 Port Louis Mauritius -9
192 184 Johannesburg South Africa 8
185 190 Blantyre Malawi -5
182 194 Addis Ababa Ethiopia -12
194 198 Algiers Algeria -4
204 200 Banjul Gambia 4
209 206 Tunis Tunisia 3
201 208 Lusaka Zambia -7

Le 23/06/2021 Par Mar Bassine