Fermer

Ethiopian Airlines, le leader africain de l'aérien, met plein gaz sur la chaîne de valeur aéronautique

Mise à jour le 01/09/2021 à 15h29 Publié le 01/09/2021 à 15h27 Par Moussa Diop

#Economie
Industrie aéronautique
© Copyright : DR

#Autres pays : Leader incontesté du transport aérien africain, Ethiopian Airlines compte s’affirmer davantage dans l’industrie aéronautique. A ce titre, elle multiplie les alliances avec les leaders internationaux pour mieux intégrer la chaîne de valeur de cette industrie mondiale.

Ethiopian Airlines veut aller au-delà de sa position de première compagnie aérienne incontestée du continent africain. Outre ses positions de leader de par sa flotte, le nombre de voyageurs transportés, son chiffre d’affaires, les destinations couvertes et les alliances capitalistiques avec des pavillons nationaux africains, la compagnie aérienne éthiopienne compte désormais élargir ses activités au niveau de la chaîne de valeur de l’industrie aéronautique mondiale.

C’est dans cette optique que le groupe Ethiopian Airlines a annoncé, le 19 août 2021, avoir noué un partenariat avec Israel Aerospace Industries qui dispose de deux sites de conversion à Tel-Aviv et à Mexico. Le but de ce partenariat est d’ouvrir un centre de conversion des avions de passagers en appareils cargo afin de répondre à une demande mondiale croissante dans le sillage de la pandémie du Covid-19.

>>> LIRE AUSSI: Transport aérien: voici les besoins colossaux du secteur aéronautique africain pour les 20 prochaines années

Selon le groupe, les deux partenaires vont construire la plus grande et la plus avancée ligne de conversion des avions de passagers en appareils cargo d’Afrique. Cette activité sera établie sur son site MRO (Maintenance, réparation et opérations) d’Addis-Abeba. Cette conversion va concerner principalement les appareils Boeing de la famille 767. Les premières opérations de transformation vont concerner la flotte de la compagnie avant de s’attaquer au marché africain et mondial.

Il s’agit d’une diversification qui vient à point nommé au moment où de nombreuses compagnies essaient de développer leurs activités cargo suite à la baisse du trafic de voyageurs à cause de la pandémie du Covid-19. C’est cette conversion de 25 avions de passagers qui a sauvé l’activité d’Ethiopian Airlines en 2020, faisant d’elle la seule compagnie aérienne africaine bénéficiaire.

>>> LIRE AUSSI: Afrique du Sud: l'industrie aéronautique au bord du gouffre

Outre la conversion d’avions de passagers en cargo, Ethiopian Airlines a signé le 30 août un protocole d’accord avec Boeing visant à positionner le groupe en tant que plaque tournante de l’aviation en Afrique et ce, en s’appuyant sur 4 leviers: le développement industriel, la formation avancée en aviation, le partenariat éducatif et le développement du leadership.

Avec ce renforcement du partenariat avec Boeing, Ethiopian Airlines va diversifier son offre dans la fabrication et le service après-vente des produits aéronautiques en montant en gamme. 

A noter que sur son site MRO, le groupe Ethiopian fabrique divers types de produits et composants rentrant dans la fabrication des avions dont les harnais pour B737, B747 et B777 pour Boeing. Elle a fabriqué plus de 40.000 produits au cours des 6 dernières années au profit du constructeur aéronautique américain et de ses filiales.

>>> LIRE AUSSI: Industrie aéronautique: que pèse réellement l’Afrique?

Et depuis 2014, le groupe a diversifié sa production de composants d’avions (diodes, assemblages de prises d’interphones, commutateurs de train d’atterrissage et des panneaux de relais). 

Ainsi, Ethiopian compte davantage intégrer la chaîne de l’industrie aéronautique mondiale comme le sont déjà certains pays du continent dont particulièrement l'Afrique du Sud, le Maroc et, dans une moindre mesure, la Tunisie.

Par ailleurs, dans le cadre de ce partenariat stratégique avec Boeing, le groupe compte ériger Ethiopian Aviation Academy en tant qu’acteur de référence mondiale en matière de formation aéronautique, à travers le lancement de filières de formation hautement qualifiées et de partenariats avec l’industrie aéronautique mondiale. Ces formations, devant couvrir toute la filière de transport aérien et de l’industrie aéronautique, seront ouvertes aux pays africains.

>>> LIRE AUSSI: L'industrie aéronautique marocaine, un secteur porteur et un business florissant

Cette diversification stratégique d'Ethiopian entre dans le cadre de la Vision 2025 du groupe, qui vise à accélérer le développement de la compagnie et à renforcer la création de valeur dans de nouvelles niches pour mieux atténuer sa dépendance du transport aérien de voyageurs. La pandémie de Covid-19 a démontré la justesse de cette stratégie en permettant au groupe de mieux résister à la crise du transport aérien mondial en transformant rapidement 25 avions de sa flotte de passagers en cargo pour répondre rapidement à la demande mondiale croissante de transport de marchandises (matériel électronique, matériel de lutte contre la pandémie du Covid-19, …) durant cette pandémie.

Ethiopian Airlines compte actuellement une flotte de 97 appareils dont 27 Boeing 787 Dreamliner, 19 Boeing 777, 3 Boeing 767-300 ER, 32 monocouloirs Boeing 737 dont 4 de 31 MAX 8 commandés et 16 Airbus A350-900.
Le 01/09/2021 Par Moussa Diop