Politique

Gambie: le Parlement prolonge le mandat de Jammeh, alors qu'un navire nigérian met le cap sur Banjul

Le Parlement gambien vient d'adopter ce mercredi 18 janvier une loi permettant à Yahya Jammeh de prolonger son mandat de 3 mois. Hier, il avait déjà décrété l'Etat d'Urgence, dénonçant une grave ingérence étrangère. En attendant, un navire de guerre nigérian converge vers les côtes sénégalaises.

Par Mar Bassine Ndiaye
Le 18/01/2017 à 10h42, mis à jour le 18/01/2017 à 16h39
Gambie: Jammeh prolonge son mandat de trois ans, la marine Nigeriane converge
DR/ Source Wikipedia

La nuit du mardi au mercredi a dû être très courte pour les députés gambiens. Yahya Jammeh les a amenés à adopter une loi prolongeant son mandat de trois mois, alors qu'Adama Barrow, le président élu doit prêter serment dès demain. L'annonce a été faite à la télévision d'Etat. La veille, Yahya Jammeh avait déjà décrété l'état d'urgence sur tout le territoire, dénonçant "une grave ingérance étrangère dans les affaires du pays". 

Il s'agit de la dernière trouvaile pour essayer de se donner une certaine légitimité. En effet, lundi la Cour supême qui avait été saisie par le président sortant pour empêcher l'investiture d'Adama Barrow s'est récusée. En même temps, le président élu, actuellement à Dakar a réaffirmé qu'il allait prêter serment le 19 janvier comme le prévoyait la Constitution gambienne. 

Quoi qu'il en soit, toutes ces initiatives de Yahya Jammeh ne visent qu'à arrêter la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui prépare une action militaire. Hier, "une source militaire nigériane a déclaré à la BBC que le navire de guerre navigue actuellement au large des côtes du Ghana en direction de la Gambie", a affirmé la chaîne britannique sur son site internet. 

D'après la presse sénégalaise, les premiers soldats nigerians ont touché le sol dakarois hier mardi. Il faut également rappeler que le week-end dernier, les chefs d'Etat major des pays d'Afrique de l'Ouest se sont rencontrés à Abuja pour discuter d'un plan de déploiement d'une force militaire en Gambie. 

Par Mar Bassine Ndiaye
Le 18/01/2017 à 10h42, mis à jour le 18/01/2017 à 16h39

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800