Égypte: expulsé des Émirats, Ahmed Chafiq introuvable depuis son arrivée au Caire

Ahmed Chafiq, ancien Premier ministre égyptien et candidat à la présidentielle de 2018.
Ahmed Chafiq, ancien Premier ministre égyptien et candidat à la présidentielle de 2018. . DR
Le 03/12/2017 à 13h07, mis à jour le 04/12/2017 à 11h07

Arrivé au Caire hier, samedi 2 décembre, après son expulsion des Émirats arabes unis, Ahmed Chafiq, candidat autoproclamé de la présidentielle de 2018, a été escorté par les autorités égyptiennes à sa sortie de l'aéroport. Depuis, on a perdu sa trace.

Ahmed Chafiq est introuvable, selon sa famille qui dit n’avoir aucune idée de l’endroit où il se trouve depuis son arrivée hier à l’aéroport du Caire, en provenance des Émirats arabes unis, après son expulsion par les autorités de ce pays où il vivait depuis plusieurs années en exil.

Selon l'agence Reuters, il a été escorté par les autorités égyptiennes à sa sortie de l’aéroport.

Sa famille annonce n’avoir aucune idée de l’endroit où pourrait se trouver l’ancien Premier ministre, qui a récemment annoncé son intention d’être candidat à l'élection présidentielle égyptienne de 2018. Une annonce qui lui a valu son expulsion des Émirats et qui marque certainement le début de ses ennuis avec les autorités égyptiennes.

Ahmed Chafiq, dernier Premier ministre de l’ancien président Hosni Moubarak, est un ancien officier de l’armée de l’air égyptienne. Avec une candidature à la présidentielle, il est considéré comme l’un des sérieux adversaires potentiels du président Abdel Fatah al-Sissi qui compte briguer un second mandat à la tête de l’Égypte.

Par Karim Zeidane
Le 03/12/2017 à 13h07, mis à jour le 04/12/2017 à 11h07

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800