Société

RDC: les policiers renforcent leurs compétences dans la lutte contre le banditisme urbain

VidéoLe banditisme urbain est l'un des plus grands défis de sécurité à Kinshasa comme dans les autres grandes villes de la République démocratique du Congo. Pour lutter contre ce phénomène, la police s'invite au débat avec la formation sur les notions de proximité.

Le 01/10/2022 à 12h02, mis à jour le 01/10/2022 à 13h12

Au total, 294 agents sont retournés sur les bancs de l'école de police pour profiter d'une formation destinée à améliorer leurs compétences en matière de lutte contre le banditisme urbain. 

Certains formateurs ont tenu une réunion pédagogique avec le directeur général des écoles de formation de la police, le commissaire supérieur Célestin Kanyama, pour un encadrement responsable de ces policiers afin de protéger la population et ses biens.

Les formateurs se sont retrouvés ensuite à Kasangulu, à proximité de Kinshasa, pour peaufiner les stratégies techniques pour une police responsable en République démocratique du Congo.

Il faut noter que le gouvernement congolais avait également décidé d'envoyer les jeunes délinquants à Kanyama Kasese, dans la province du Lualaba, pour les travaux champêtres et l'apprentissage des métiers. La finalité, c'est d'éviter le banditisme urbain sur toutes ses formes.

La formation des policiers s'inscrit dans le cadre des mesures de renforcement de la sécurité et de la lutte contre la criminalité.

Par Christian Nyamabu Kabeya (Kinshasa, correspondance)
Le 01/10/2022 à 12h02, mis à jour le 01/10/2022 à 13h12