Fermer

CAN2021: le gardien des Comores Ahamada négatif mais pas sûr de jouer contre le Cameroun

Mise à jour le 24/01/2022 à 15h22 Publié le 24/01/2022 à 15h18 Par Le360 Afrique - Afp

#Sports
Le gardien des Comores Ali Ahamada
© Copyright : DR

#Autres pays : Le gardien des Comores Ali Ahamada est négatif au Covid-19 mais n'est pas sûr pour autant de pouvoir jouer le 8e de finale contre le Cameroun lundi à la CAN, a-t-on appris auprès de président de la Fédération comorienne.

Ahamada «est négatif», a expliqué à l'AFP Saïd Ali Saïd Athouman. «Il a fait des examens complémentaires, tout est OK, mais pour l'instant la CAF ne veut pas le faire jouer».

Le nouveau protocole Covid de la Confédération africaine de football (CAF), modifié en cours de compétition, prévoit «qu'un joueur doit attendre cinq jours de confinement avant de faire le test PCR de 48 heures avant son match», précise un porte-parole de la CAF.

«Testé positif le 22 janvier, le joueur comorien doit attendre cinq jours avant de faire le bilan post-Covid-19 et retourner en match après approbation de la commission médicale», ajoute-t-on. Cela laisse peu d'espoir à Ahamada de jouer.

>>> LIRE AUSSI: CAN 2021: 12 cas de Covid chez les Comoriens adversaires des Camerounais en 8e de finale, dont les deux gardiens

Mais la Tunisie a obtenu une dérogation de la CAF pour Wahbi Khazri, entré en jeu dimanche lors de la victoire contre le Nigeria (1-0) moins de cinq jours après un test Covid positif.

Les "Cœlacanthes" ont posé la même demande de dérogation lundi et attendent une réponse de la CAF, explique la délégation comorienne.

Les Comores, qualifiées pour la première fois de leur histoire pour la Coupe d'Afrique, n'ont pas de gardien disponible pour le 8e de finale contre le Cameroun, lundi (20h00).

Ahamada et Moyadh Ousseini ont été testés positifs au Covid à deux jours du match et Salim Ben Boina, titulaire contre le Maroc et le Ghana, s'est blessé à l'épaule et est indisponible.

>>> LIRE AUSSI: CAN 2021: des Comores à l'Algérie, l'exploit des bizuts, la chute des rois

Dimanche, l'entraîneur des gardiens des Comores Jean-Daniel Padovani n'avait «pas encore déterminé» quel joueur de champ évoluerait dans les buts s'il était privé de gardien de métier. «Et même si c'était le cas je ne le dirais pas», a-t-il annoncé.

Le sélectionneur Amir Abdou, qui a pris les rênes de l'équipe en 2014, va aussi manquer ce match, après avoir été testé à nouveau positif lundi matin, a-t-il expliqué.

Le milieu de terrain Yassine Bourhane, positif samedi, a également été contrôlé négatif lundi et attend aussi la dérogation, a précisé une porte-parole de l'équipe.
Le 24/01/2022 Par Le360 Afrique - Afp