Economie

Le patron de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou, nommé gouverneur de la banque centrale ouest-africaine

L'Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou, actuel président de la Commission de la CEDEAO, vient d'être nommé gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO). Cette nomination confirme une donne inchangée depuis des décennies...

Par Mohamed Koné
Le 06/06/2022 à 17h41
Jean-Claude Kassi Brou, nouveau gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest.

Lors d’un sommet extraordinaire tenu le 4 juin 2022 à Accra, au Ghana, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont désigné l’Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou nouveau gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Celui qui occupe actuellement le poste de président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) prendra ses nouvelles fonctions le 4 juillet, succédant à son compatriote à Tiémoko Meyliet Koné, nommé vice-président de la Côte d’Ivoire.

Brou, 69 ans, arrive en terrain connu. Cet ancien ministre de l’Industrie et des Mines de Côte d’Ivoire a en effet travaillé pendant 8 ans au sein de la BCEAO, où il a occupé divers postes, dont notamment ceux de directeur des relations internationales (en charge des politiques d'intégration économique dans l’UEMOA), de directeur du département des études économiques et de la monnaie ainsi que de contrôleur général. Son CV inclut, par ailleurs, des fonctions de représentant résident pour la Banque mondiale au Tchad et pour le Fonds monétaire international au Sénégal.

Outre sa vaste expérience des questions économiques du continent, c’est donc un ancien de la maison qui prend les rênes de la banque centrale des pays d'Afrique de l'ouest ayant le CFA en commun, à savoir le Bénin, le Burkina, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Mais, au-delà, sa nomination confirme une fois de plus une donne inchangée depuis des décennies: le gouverneur de la BCEAO est toujours un Ivoirien.

En effet, depuis la nomination en décembre 1974 de l’Ivoirien Abdoulaye Fadiga en tant que premier gouverneur de la BCEAO, qui était dirigée de 1955 à 1975 par Robert Julienne (directeur général), tous ses successeurs venaient du même pays, de l'actuel président ivoirien Alassane Ouattara à Jean-Claude Kassi Brou. Les deux seules «exceptions» ont juste assuré des intérims: le Burkinabè Damo Justin Baro en 2005, lorsque Charles Konan Banny a été nommé Premier ministre de la Côte d’Ivoire, et le Nigérien Mamadou Diop suite à la récente nomination de Tiémoko Meyliet Koné comme vice-président de la Côte d’Ivoire

Par Mohamed Koné
Le 06/06/2022 à 17h41

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800