Fermer

Vidéo. Côte d’Ivoire: Ouattara, candidat pour un troisième mandat, pique une colère contre un journaliste français

Mise à jour le 01/11/2020 à 09h01 Publié le 01/11/2020 à 09h00 Par Kofi Gabriel

#Politique
Alassane Dramane Ouattara

Alassane Dramane Ouattara en campagne pour un 3e mandat.

© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Les Ivoiriens ont voté hier, samedi 31 octobre, pour élire leur président. Candidat à sa propre succession pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, le président sortant, Alassane Ouattara, n’a pas apprécié la question d’un journaliste français et n’a pas été tendre dans sa réponse.

Vive réaction d'Alassane Dramane Ouattara, hier, à Abidjan: un journaliste français s'est fait remettre à sa place.

Alors que le scrutin a eu lieu au cours de la journée du samedi 31 octobre 2020, le président sortant, Alassane Dramane Ouattara, qui brigue un troisième mandat à la tête du pays n’a pas échappé aux questions des journalistes français sur cette troisième candidature à la tête de ce pays. 

En sortant du bureau de vote, une question que lui a posé un journaliste français l'a visiblement agacé. A tel point qu'il a piqué une grosse colère, tout en lui répondant sur un ton peu amène. 


Il faut reconnaître que la problématique d'un éventuel troisième mandat est un vrai problème en Afrique de l’ouest et centrale, où les constitutions sont révisées afin de permettre au président sortant de pouvoir être de nouveau candidat à sa propre succession. C'est le cas non seulement en Côte d'Ivoire, mais aussi, et notamment, au Togo, au Sénégal, en Guinée, en Côte d’Ivoire. 

L'épineuse question d'un troisième mandat possible pour les présidents sortants, dans différents pays du continent, continuera donc de susciter de vives réactions, ici et là. 
Le 01/11/2020 Par Kofi Gabriel