Les chaussures made in Mali peinent à se vendre

Un cordonnier malien fabriquant des chaussures de ville.
Le 17/07/2023 à 12h20

VidéoLes chaussures de ville fabriquées au Mali ont du mal à trouver preneurs. La clientèle reste relativement rare, alors que la qualité des produits est jugée supérieure à ceux importés d’Asie.

Diarra Kadiatou Coulibaly est une femme passionnée par les chaussures made in Mali. Elle est venue cherchée une chaussure chez Mohamoud Sylla. Contrairement à elle, beaucoup d’autres femmes préfèrent les chaussures importées soit de Dubaï, de l’Italie, de Paris ou de la Chine.

Kadiatou Coulibaly estime que les chaussures fabriquées au Mali sont non seulement moins chères, mais en les achetant, on contribue à valoriser les produits locaux et à l’économie malienne.

Aujourd’hui, les artisans maliens savent fabriquer tous les styles de chaussures à partir de peau de vachette, de mouton, de chèvre, de serpent et même de crocodile.

Les artisans maliens fabriquent des chaussures fermées ainsi que des nus-pieds. Les chaussures importées coûtent excessivement chères, une seule paire peut valoir jusuquà 30 000 Fcfa, 75 000 Fcfa et même 100 000FCFA. Contrairement aux chaussures fabriquées au Mali dont le prix élevé va de 10 000 Fcfa à 15 000 Fcfa.

Selon Drissa Doumbia, un artisan de la place, ce sont les touristes qui achètent plus leurs articles lors des foires. Mais que les maliens n’apportent pas assez de considération à leurs produits. Il invite la population malienne à consommer malien.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 17/07/2023 à 12h20