Fermer

Vidéo. Gabon: les ''Sambas professionnels" en hommage à Pape Diouf

Mise à jour le 10/07/2021 à 19h00 Publié le 10/07/2021 à 18h59 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Société
Vidéo. Gabon: les ''Sambas professionnels" en hommage à Pape Diouf
© Copyright : Le360/ Ismael Obiang Nze

#Gabon : Les Sambas professionnels, formations offertes par des personnalités ayant réussi dans divers domaines, reviennent après une année de pause forcée due à la crise sanitaire. Les organisateurs de cet incontournable rendez-vous du donner et du recevoir tenaient à passer un message d'espoir.


Epargnée sanitairement, mais touchée économiquement par la pandémie, la jeunesse gabonaise avait besoin d'un message d'espoir. C'est ce que les Sambas professionnels, un projet initié et lancé en 2013 par des jeunes, dans le but de soutenir et former la jeunesse, ont décidé de leur apporter avec l'édition 2021.

Pour la promotrice de l'évènement, les Sambas professionnels sont une belle école de la vie. "On a fait un constat, l'école traditionnelle, telle qu'elle est mise en place aujourd'hui, nous rend égoïstes. C'est-à-dire tout pour nous et rien pour les autres. Et ce que nous essayons de construire autour des sambas, c'est justement cet amour pour autrui", a expliqué Josiane Maténé Dé Longueur.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. "Les racines de l'espoir": l'exposition itinérante de Georges Mbourou s'invite dans les universités gabonaises

L'amour d'autrui et le sens de la solidarité envers les faibles sont des valeurs que la plateforme les Sambas professionnels avait en partage avec feu Pape Diouf. Rien d'étonnant, donc, à ce que la 7e édition de cet évènement rende hommage à ce passionné du football.

L'ancien patron de l'Olympique de Marseille, mort des suites du Covid-19 l'année dernière, était pratiquement de toutes ces rencontres qui ont suscité l'éclosion de dizaines de jeunes talents dans des disciplines telles que le management des événements sportifs ou de l'audiovisuel.

>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Gabon: quand la Fondation Mohammed VI des oulémas forme des musulmanes aux rites en islam

La journaliste Joelle Ndong de Canal+ ne tarit pas d'éloges sur Pape Diouf. "Pape Diouf a toujours voulu porter cet évènement. Je suis sûr que de là où il est, il n'aurait jamais voulu qu'on soit triste. Et c'est aussi pour lui que nous poursuivons l'aventure. Il nous a donné de l'énergie, sa modestie et son humilité" témoigne-t-elle.

Au fil des éditions et des contacts, les participants apprennent en s'inspirant des parcours professionnels de leurs ainés. Martial Tsonga, rédacteur en chef de site Gabonews se dit satisfait de cette première expérience. Et comme lui, le journaliste Djibril Wagna a apprécié sa participation, d'autant qu'il travaille sur un projet imminent de management sportif.

Les Sambas professionnels ont déjà enregistré la participation de grandes figures comme Didier Drogba (parrain de la 1er édition), Harry Roselmack (parrain de la 2e édition), Christine Kelly (marraine de la 3e édition), ou encore des formateurs comme feu Pape Diouf, Amobe Mevegue, producteur multimédias et fondateur de Ubiznews.


Le 10/07/2021 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

à lire aussi