Fermer

VIdéo. Gabon: le gouvernement veut mettre fin aux pénuries d'eau

Mise à jour le 24/07/2021 à 11h10 Publié le 24/07/2021 à 11h07 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Société
Gabon le gouvernement veut mettre fin aux pénuries d'eau
© Copyright : Le360/ Ismael Obiang Nze

#Gabon : De l'eau potable en continu pour plus 40 quartiers du Grand Libreville dans 32 mois. C'est l'engagement pris par le gouvernement gabonais le 31 mars à Libreville. Le projet de renforcement et d'extension du réseau d'eau potable dans la capitale gabonaise et Akanda est donc effectif sur le terrain.


Simplice Nzamba, un habitant du quartier Akébé Plaine confirme le démarrage effectif des travaux devant permettre à près de la moitié de la population de la capitale d'avoir un accès permanent à l'eau courante. D'ailleurs, les actions menées commencent à donner leurs fruits, même s'il reste encore beaucoup à faire. 

>>> LIRE AUSSI : Algérie: les raisons d'une grave pénurie d'eau potable

"Cela fait plus de deux semaines que l'eau est de retour dans notre quartier", affirme-t-il. "Mais pas forcement en continu. D'autant plus qu'il arrive souvent des coupures intempestives surtout dans la journée. Je crois qu'il faudrait que le gouvernement augmente la pression d'eau au niveau des postes d'alimentation", suggère-t-il.

Un dysfonctionnement en alimentation d'eau encore visible dans quelques secteurs de la ville. Pour Bibang Bi Mvé, cet autre jeune du quartier, il faudrait que les efforts en cours débouchent sur la fin des puits de fortune qui sont un réservoir de maladies surtout pour les enfants.

Malgré tout, le rêve de l'accès à l'eau pour tous est en passe de devenir réalité. Arafat est un jeune coiffeur qui se rappelle bien des distances qu'il était obligé de parcourir à la recherche du liquide précieux pour approvisionner son salon.

>>> LIRE AUSSI: Mauritanie. Pénurie d'eau à Nouakchott: 40 millions de dollars pour l’extension du réseau de distribution

Le chantier en cours d'exécution concerne le renouvellement  de 149 km du réseau de distribution d’eau potable existant, au renforcement et l’extension de 131 km, la réparation des fuites importantes sur 20 km du réseau de canalisation dans les bâtiments administratifs, les établissements scolaires et les casernes des forces de défense et de sécurité,

Selon le gouvernement, ce sont  près de 300 000  personnes vivant à Libreville et ses environs, qui verront leur accès à l’eau potable sécurisé presque 24h/24h.  A la fin de ce chantier , le taux d'accès à l'eau potable passera  de 55% à 90% pour la population urbaine de Libreville .

Le Gabon dispose d’un potentiel considérable de ressources en eau estimé à 170 milliards m3 par an et détient l’un des plus hauts niveaux de ressources annuelles en eau par habitant, soit environ 127.825 m3 par an.

Toutefois, le pays accuse un important déficit en infrastructures de mobilisation de ces ressources destinées à satisfaire les besoins essentiels des Gabonais.

 

Le 24/07/2021 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

à lire aussi