Société

Vidéo. Gabon: face aux fake news et sextapes, les ONG sensibilisent les jeunes au bon usage d'Internet

VidéoAlors qu’internet et les réseaux sociaux deviennent incontournables, les organisations de la société civile gabonaise s'inquiètent de l'impact et des enjeux de ces nouvelles technologies et modes de communication sur les jeunes, au moment où les fake news et autres sextapes se multiplient.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 19/10/2021 à 08h09, mis à jour le 19/10/2021 à 08h11
Gabon: face aux fake news et sextapes, les ONG sensibilisent les jeunes au bon usage d'Internet
le360 Afrique/Ismael

Des organisations de la société civile organisent depuis le 15 octobre 2021, une formation des relais communautaires pour sensibiliser les jeunes à la protection des données sur internet et les réseaux sociaux.

Cette rencontre de plusieurs jours intervient dans un contexte où les vidéos déshonorantes, les photos compromettantes et les chantages sont devenus un véritable sport national sur la toile. Des faits pour lesquels, les élèves sont parfois et très souvent la cible des adultes

«Les adultes prennent les identités des enfants, entrent en contact avec eux sur les réseaux sociaux, puis abusent d'eux dans tous les sens», soutient Thierry Boudziendou, assistant social au centre d'accueil pour enfants en difficulté, Arc en ciel, de Libreville.

Les experts de cette formation, en cours à Libreville, sont unanimes sur le fait que les enfants et adolescents sont exposés à divers dangers et qu'il est difficile pour les parents de détecter leur souffrance lorsqu’ils sont affectés. Prévenir les risques d’internet est une première étape pour protéger les enfants.

«Ne pas interdire, mais accompagner» reste la meilleure solution pour les aider, d'après Landry Bekale Mintsa, l'un des conférenciers.

Face aux dérives de plus en plus inquiétantes des réseaux sociaux, la société civile organisatrice de la présente formation des relais communautaires, entend proposer aux autorités compétentes une réflexion pour mieux les réguler et inciter leurs utilisateurs à en faire un usage plus responsable.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 19/10/2021 à 08h09, mis à jour le 19/10/2021 à 08h11

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800