Fermer
#Société

Gabon: Régis Nang Nang vainqueur du concours «Challenge bouteille plastique»

Mise à jour le 23/06/2022 à 10h22 Publié le 23/06/2022 à 10h17 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Gabon : Les vainqueurs du «Challenge bouteille plastique», le concours environnemental pour débarrasser Libreville de ces déchets, ont été récompensés hier mardi 21 juin.

500.000 francs CFA, c'est la somme qui revient au meilleur des ramasseurs de bouteilles plastiques de Libreville. Régis Nang Nang, vainqueur de la 1ère édition du concours «Challenge bouteille plastique» et deux autres collecteurs ont reçu leurs prix des mains des autorités du pays, en tête desquelles le ministre délégué aux Eaux et forêts du Gabon.

Organisée par le Haut commissariat gabonais à l'environnement en collaboration avec les collectivités locales et la société de ramassage des ordures ménagères de Libreville, la 1ère édition du concours «Challenge bouteille plastique» vient de désigner les meilleurs collecteurs de la capitale gabonaise. L’objectif de cette opération spéciale était d’amener la population à collecter les bouteilles en plastique et à les apporter de manière volontaire, qu’elles soient en bon état ou en mauvais état, au niveau de chaque mairie d’arrondissement du Grand Libreville. Le prix unitaire de chaque bouteille collectée était à 100 FCFA.

Christine Mba Ndutume, maire de Libreville, a salué une initiative citoyenne d'envergure. «Pendant ces 10 jours d'intense animation au sein de nos collectivités, nous avons pu constater l'engouement des concitoyens aux objectifs communs visés de cette activité. Ainsi, au regard des chiffres enregistrés, nous pouvons aisément statuer sur une réussite totale», s'est-elle réjouie. L'édile a ajouté qu'à l'issue de cette campagne de salubrité, près de 4 millions de bouteilles plastiques ont pu être collectées.

>>> LIRE AUSSI: Gabon: le «Challenge bouteille plastique», pour sensibiliser sur les défis de l'environnement

Un satisfécit en termes de mobilisation et de determination de la population que partage le Haut commissariat à l'environnement. Pour l'institution que dirige Yannick Ongonwou Sonnet, cette expérience est capitalisée: «J'aime à dire que les petits ruisseaux font de grandes rivières. Aussi je vous annonce dès à présent la préparation de nouveaux challenges qui seront plus ambitieux, et je sais déjà que nous réussirons grâce à votre implication pour nous, pour nos enfants et pour notre pays», a-t-til déclaré, confiant à l'avenir.

Rappelons que l'équivalent de 268 tonnes de bouteilles plastiques collectées est désormais en recyclage dans la zone spéciale économique de Nkok, située à une quinzaine de kilomètres de Libreville. Cet ambitieux projet de recyclage de déchets plastiques du Haut commissariat à l'environnement est soutenu par le gouvernement, via le ministère de tutelle. «Tout ceci démontre à suffisance que le long chemin qui mène à l'élimination totale des déchets plastiques qui polluent nos rues, nos quartiers, nos rivières, nos mers et parfois nos assiettes est l'affaire de tous», a déclaré Stéphane Bonda, ministre délégué aux Eaux et forêts.

Une affaire de tous, tel est le leitmotiv des autorités dans la sensibilisation à la préservation de l'environnement. Un message parfaitement compris avec au bout une compensation financière de près d'1 million de francs CFA que se sont partagée les lauréats du «Challenge bouteilles plastiques». «Par jour, je fais 300 kg à moi seul. C'était une aubaine pour moi, lorsqu'ils ont lancé ce concours, pour valoriser mes compétences», a dit Régis Nang Nang, vainqueur du challenge.
Le 23/06/2022 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.