Fermer

Guinée: face aux rumeurs, Alpha Condé dit se porter "comme un charme"

Mise à jour le 11/06/2020 à 16h43 Publié le 10/06/2020 à 17h21 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Guinée: après l'échec de la mission CEDEAO, Alpha Condé repousse les élections
© Copyright : DR

#Guinée : Le président guinéen Alpha Condé, 82 ans, a assuré mercredi qu’il se portait “comme un charme” et enterrerait beaucoup de ses ennemis, face à des rumeurs persistantes sur une dégradation de son état de santé.

Condé a assuré continuer à “faire (son) sport”, et a expliqué ses apparitions publiques plus rares par les préconisations de ses médecins. Ils lui recommandent de ne pas recevoir de visiteurs à cause de la pandémie de coronavirus qui sévit aussi dans ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest, a-t-il dit dans un entretien accordé à la radio Sabari FM.

“Je rassure le peuple guinéen: je me porte comme un charme et je suis certain que j’enterrerai beaucoup de gens qui souhaitent ma mort”, a-t-il dit.

Des rumeurs ont abondamment circulé cette semaine sur une hospitalisation de Condé, qui est l’un des dirigeants africains les plus âgés, contrairement au président burundais, Pierre Nkurunziza, décédé lundi à l‘âge de 55 ans.


LIRE AUSSI: Guinée. Portrait: Alpha Condé, l'ex-opposant historique accusé de dérive autoritaire


Les élites politiques guinéennes ont été particulièrement frappées par le Covid-19. Les autorités ont déclaré plus de 4.200 cas de contamination, dont 23 décès.

Condé, élu en 2010 et réélu en 2015, a imputé les rumeurs à ses adversaires et à leur “incurie politique”.

Le projet que lui prête l’opposition de briguer un troisième mandat à la fin de l’année est à l’origine d’un mouvement de contestation dans lequel des dizaines de civils ont été tués depuis octobre.

Condé se montre évasif depuis des mois sur ses intentions, sans démentir une éventuelle candidature. “Pour le moment, je m’occupe de vaincre la maladie (le Covid-19, NDLR). Chaque parti décidera de son candidat et je suivrai la décision de mon parti” pour l‘élection présidentielle, a-t-il dit mercredi.
Le 10/06/2020 Par Le360 Afrique - Afp