Guinée: l'ex-président Alpha Condé autorisé à se rendre à l'étranger pour des raisons sanitaires

Le président déchu de la Guinée Alpha Condé.
Le président déchu de la Guinée Alpha Condé.. DR
Le 21/05/2022 à 09h15

Les autorités de la Transition en Guinée ont annoncé avoir autorisé l'ancien président, Alpha Condé, à se rendre à l'étranger pour des rendez-vous médicaux.

Dans un communiqué signé par le colonel Sadiba koulibaly chef d'État-major général des armées, et lu vendredi soir à la télévision, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) annonce la sortie du pays de l'ancien président Condé pour des rendez-vous médicaux et aussi pour «des raisons humanitaires».

«Le CNRD et son président rassurent l'opinion nationale et internationale que la prise de cette décision a été faite dans la parfaite conformité aux dispositions procédurales dont judiciaires», a souligné le lieutenant-colonel Aminata Diallo, porte-parole du CNRD.

Selon le communiqué, «cette décision s’inscrit non seulement dans le cadre du respect de la dignité et de l’intégrité de l’ancien président»,«mais aussi pour des raisons humanitaires».

Ce sera la deuxième sortie d’Alpha Condé du pays pour raison de santé depuis son éviction du pouvoir le septembre 2021.

Le 17 janvier dernier, l’ancien président, âgé de 83 ans, avait quitté Conakry pour les Emirats Arabes Unis où il avait été hospitalisé avant de regagner Conakry le 8 avril 2022. Deux semaines après son retour, les autorités de la Transition en Guinée avait annoncé lui avoir accordé la liberté de mouvement.

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 21/05/2022 à 09h15