Fermer

Guinée: les violences post-électorales ont fait 21 morts depuis le 19 octobre

Mise à jour le 27/10/2020 à 15h51 Publié le 27/10/2020 à 07h52 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
violences post-électorales en Guinée

Les violences post-électorales en Guinée ont fait plusieurs victimes.

© Copyright : DR

#Guinée : Les violences post-électorales en Guinée qui ont éclaté au lendemain de la présidentielle du 18 octobre ont fait 21 victimes, dont des membres des forces de l'ordre, a indiqué lundi la télévision nationale, citant le gouvernement, qui avait jusqu'à présent fait état d'un bilan d'une dizaine de tués.

"Le gouvernement guinéen à indiqué que 21 personnes ont été tuées depuis lundi (19 octobre) dans les violences post-électorales, dont des agents des forces de l'ordre", a déclaré le présentateur du journal de la RTG. L'opposition évoque pour sa part un bilan d'au moins 27 morts.
Le 27/10/2020 Par Le360 Afrique - Afp