Sports

Guinée: malgré les difficultés, le football féminin gagne du terrain auprès du public

Une fois n’est pas coutume, la Guinée célèbre le football féminin. Lors de la finale des play-offs de la Ligue 1 féminine, qui a récemment opposé le Horoya AC au Hafia FC, au stade annexe du 28 Septembre, une forte mobilisation du public a été notée.

Par Mamadou Mouctar Souaré (Conakry, correspondance)
Le 10/06/2022 à 08h48
Malgré les difficultés, le football féminin continue de mobiliser
Le360/ Mamadou Mouctar Souaré.

Pour s’adjuger le titre de championnes de Guinée, les filles du Horoya se devaient de battre le Hafia en finale des play-offs de la Ligue 1 féminine. Chose qu'elles ont réussie, mais assez difficilement. Après un nul à l'aller (2-2), les deux équipes ont réalisé le même score lors du match retour, lundi 6 juin 2022. Ne restaient plus que les tirs aux buts pour les départager.

Cette étape a finalement tourné en faveur des rouge et blanc de Matam. Pour la joueuse du Horoya, Victorine Kourouma, ce sacre est le résultat de plusieurs mois de travail: «C’est un plaisir pour nous de remporter ce championnat. Une immense joie. Cela fait deux mois que nous travaillons pour pouvoir remporter ce championnat.»

Pour l’équipe perdante, le Hafia, difficile de digérer la défaite: «C’est l’arbitrage qui a joué sur nous. Le penalty sifflé au cours du match n’était pas fondé. Pire encore, la fille du Horoya tire le ballon, elle rate, et l’arbitre demande de reprendre. Où allons-nous?», s'est interrogé l'entraîneur Michel Bangoura.

De leur côté, les responsables du football féminin se projettent déjà sur la saison prochaine: «La saison prochaine, nous allons faire une recommandation au Conor pour qu’on envisage un championnat intégral. Les équipes féminines en ont besoin. Il faut que les filles restent en jambes pendant au moins neuf mois», a prévenu Zalikatou Diallo, vice-présidente du football féminin.

Rappelons que comme leurs collègues féminines, les hommes du Horoya AC ont eux aussi été sacrés champions de Guinée cette saison.

Par Mamadou Mouctar Souaré (Conakry, correspondance)
Le 10/06/2022 à 08h48