Fermer

Vidéo. Mali: quand les marionnettes parlent aux humains

Mise à jour le 19/09/2021 à 11h44 Publié le 19/09/2021 à 11h42 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Culture
Vidéo. Mali: Quand les marionnettes parlent aux humains
© Copyright : Le360 / Diemba Moussa Konaté

#Mali : Les marionnettes sont une coutume ancestrale au Mali. Le mot "do" dans la langue mandingue, ou danse de marionnettes, signifie également "mystère" et est très souvent utilisé pour décrire ce genre artistique entre le théâtre, le conte et la satire.


Dans les villages, ce sont les jeunes qui animaient les marionnettes (ou les masques) pendant l’hivernage, après le dîner. Une manière pour eux de souhaiter une bonne campagne agricole. Si ce rôle subsiste difficilement en milieu rural, ce genre artistique a gagné la ville où il contribue à la sensibilisation, mais aussi à la critique des faits de société, voire à l'éducation et à la transmission du savoir. 

Aujourd’hui, ce spectacle tend à disparaître dans les villages et ce sont certains artistes qui sont en train de s’investir dans ce secteur afin que cette culture ancestrale perdure.

Comme c'est souvent le cas avec la culture africaine, la fabrication des marionnettes est enveloppée d’un certain mysticisme.

>>> LIRE AUSSI : Vidéos. Mali: 10 ans après, Youssou N'Dour, le roi du Mbalax, fait enfin son come-back à Bamako

Il existe plusieurs types de marionnettes: les géantes, celles à tiges, ou encore celles à fil. Pour leur fabrication, les artisans utilisent divers matériaux: de recyclage, de l’argile, du tissu ou même du bois.

Le centre de formation de marionnettes Nama forme à la fois les comédiens ainsi que ceux qui souhaitent se spécialiser dans la fabrication et l’animation des masques.

 

Le 19/09/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté