Fermer
#Culture

Mali: la voiture présidentielle de Modibo Keïta, plus qu’une automobile, toute une histoire

Mise à jour le 14/08/2022 à 11h15 Publié le 14/08/2022 à 10h20 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : L’ancienne voiture de Modibo Keïta est exposée au mémorial qui porte son nom depuis 2015, après avoir été longtemps abandonnée dans le garage de Koulouba depuis la disparition du père de l’indépendance malienne.

Modibo Keïta, premier président du Mali, aurait eu 100 ans en 2015 s’il était toujours en vie. C’est lors de la célébration des festivités marquant le centenaire de sa naissance que la commission d’organisation a eu l’idée d’aller récupérer l’ancienne voiture de l’illustre disparu, une limousine décapotable qui était mal conservée dans les garages de Koulouba, le palais présidentiel malien.

Une véritable épave à l'époque mais que la commission a d’abord restauré pour la mettre en l’état. Ensuite, elle l’a sortie pour faire une parade dans Bamako afin d’agrémenter le centenaire de Modibo Keïta. Après cet événement, le véhicule a été exposé au mémorial qui porte son nom.

>>> LIRE AUSSI: Les Maliens célèbrent avec nostalgie le centenaire de Modibo Keita

Cette voiture du père fondateur de la République du Mali est remplie d’histoire. De marque Eldorado, elle a été offerte au Mali par le 35e président des Etats Unis, John Fitzgerald Kennedy. En septembre 1961, à l’issue de la Conférence des non-alignés à Belgrade, en Yougoslavie, Modibo Keïta a été désigné avec Sukarno, son homologue indonésien, pour aller expliquer au président américain ce qui a été arrêté lors de cette réunion.

Kennedy est venu dans cette décapotable le jour de la rencontre, une voiture qui n’était pas produite en série à l’époque et qui lui avait été offerte par un sénateur. A son arrivée sur le lieu de la rencontre avec le président américain, Modibo Keïta aurait lancé à Kennedy, sur le ton de l’humour: «Quand est-ce qu’un pays non-aligné peut avoir un véhicule comme ça?»

>>> LIRE AUSSI: ​Journée mondiale de l’Afrique: Assimi Goïta rend hommage aux pères fondateurs de l’OUA

Le sénateur qui avait offert la voiture à Kennedy ayant suivi la conversation entre les deux personnalités a promis d’en faire fabriquer une pour «le non-aligné». C’est ainsi qu’il l'a offerte au président Keïta et l’ambassade du Mali aux Etats-Unis a pris les dispositions nécessaires pour exporter la limousine vers le port d’Abidjan.

Aujourd’hui, l’actuel directeur du mémorial a construit un hangar vitré sous lequel est exposé le véhicule. Il compte tout faire pour mettre l’engin en marche.
Le 14/08/2022 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté