Vidéo. Crise politique et transition au Mali: l’avis du socio-anthropologue Bréhima Ely Dicko

DR
Le 27/08/2020 à 08h52, mis à jour le 27/08/2020 à 09h05

VidéoDans cet entretien avec Le360 Afrique, le socio-anthropologique Bréhima Ely Dicko revient sur la crise politique malienne et donne son avis sur la façon dont doit être menée la transition démocratique, qui doit être conduite avec toutes les forces vives de la Nation.

Une semaine après le coup d'Etat, les Maliens ont déjà tourné la page des années Ibrahim Boubakar Keïta et s'interrogent aujourd'hui sur le processus de transition démocratique qui s’annonce difficile et complexe tant la crise que traverse le pays est profonde et multidimensionnelle: politique, économique, sociale, sécuritaire, etc. 

A ce titre, le sociologue et anthropologue Bréhima Ely Dicko explique la situation d’avant le coup d’Etat et donne son avis sur la manière dont doit être conduite la transition, ainsi que les principaux points sur lesquels il faut mettre l’accent: sécurité, région du Nord, problèmes que traverse l'enseignement, etc. 

Cela fait en effet une semaine déjà qu'IBK a été déposé par une junte militaire. L’ancien président a, depuis lors, officiellement annoncé sa démission et l’a répété aux émissaires de la CEDEAO.

Bréhima Ely Dicko explique aussi que cette période de transition démocratique doit être discutée entre la junte au pouvoir et toutes les forces vives de la nation malienne: l'ensemble des partis politiques et les membres de la société civile.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 27/08/2020 à 08h52, mis à jour le 27/08/2020 à 09h05

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800