Mali: démarrage de la phase nationale des assises de la refondation de l'Etat

Le360/ Diemba Moussa Konaté.
Le 28/12/2021 à 10h24, mis à jour le 28/12/2021 à 13h46

Le Président de la transition, le colonel Assimi Goïta, a présidé, ce lundi matin, le démarrage des travaux de la phase nationale des assises nationales de la refondation au Centre international de conférences de Bamako.

Après la phase des communes et cercles des assises nationales de la refondation (ANR), tenues du 11 au 23 décembre dernier, celle nationale a démarré, ce lundi, au Centre international de conférences de Bamako.

Pendant quatre jours, les délégués venus de l’ensemble du pays se pencheront sur les thématiques débattues au niveau des communes et cercles. Au terme de l’exercice, il s’agira de définir un nouveau modèle de gouvernance pour le Mali et d’instaurer un Etat plus démocratique.

Outre le Président Goïta, la cérémonie d’ouverture a également marqué la présence de certains ex-présidents de la république du Mali, notamment Dioncounda Traoré, des présidents des institutions, des ambassadeurs accrédités au Mali et du Chérif de Nioro du Sahel, Bouillé Haïdara.

Dans son discours d’ouverture, le Président de la Transition et chef de l’Etat, le colonel Assimi Goïta, a estimé que ces assises nationales sont impératives pour le redressement du Mali.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 28/12/2021 à 10h24, mis à jour le 28/12/2021 à 13h46

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800