Fermer

Vidéo. Mali: la belle histoire du mortier et de la farine de mil prend fin à cause des moulins électriques

Mise à jour le 13/11/2021 à 11h11 Publié le 13/11/2021 à 11h09 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Moulins électriques mil Mali
© Copyright : Le360 / Diemba Moussa Konaté

#Mali : Le mortier est l'ustensile que les femmes africaines utilisaient pour moudre le mil afin d'avoir la farine pour le couscous, le tô, ou la bouillie. Aujourd'hui, à cause des moulins électriques, il est pratiquement en voie de disparition et n'accompagne plus qu'accessoirement la ménagère.


Si les jeunes femmes ont abandonné le pilon et le mortier au Mali, les personnes d'un certain âge y restent très attachées; car ils constituent pour elles des ustensiles faits à partir de bois, donc à base de matières naturelles. 

>>> LIRE AUSSI : Vidéos. Au Sénégal, achoura c'est le couscous de mil et le fameux "taajabóon" immortalisé par Ismaël Lô

Finalement, autour du couscous, il a un certain conflit de génération, jusque dans les villages les plus reculés du pays. Certains n'hésitent pas à accuser les moulins électriques auxquels, ils vont jusqu'à imputer même certaines maladies comme le cancer. Des théories certes farfelues, mais qui sont soutenues mordicus. 


 

Le 13/11/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté