Fermer

Vidéo. Mali: le projet coréen pour l'autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes fait son bilan

Mise à jour le 02/12/2021 à 11h46 Publié le 02/12/2021 à 11h44 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Projet Koica pour l'autonomisation des jeunes filles et des femmes
© Copyright : Le360/ Diemba Moussa Konaté

#Mali : L'initiative de l'Agence coréenne de coopération internationale (Koica) pour l'"Autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes par l’éducation au Mali" en cours d’exécution depuis 2016 dans les régions de Ségou, Mopti, Tombouctou et le District de Bamako, a fait son bilan d'étape.

Connu sous le nom "Projet Koica", du nom de la Korean international cooperation agency, cette initiative vise l’amélioration de l’environnement scolaire des régions citées. De son démarrage à aujourd’hui, ledit projet a mis en œuvre quatre composantes. Il s'agit d'abord du renforcement de la qualité de l’éducation de base. Ensuite de l'amélioration de l’éducation à la santé reproductive, à l’hygiène de l’eau et à l’assainissement. 

De plus, le projet de l'agence Koica travaille pour une meilleure prise de conscience de l’importance de la légalité des genres et de l’éducation des adolescentes et des jeunes femmes par les décideurs et les communautés. Enfin, le dernier objectif concerne le renforcement de l’utilisation des données et des connaissances répondant aux préoccupations des adolescentes et des jeunes femmes en vue de leur autonomisation.


>>> LIRE AUSSI : La Corée du Sud octroie 88 millions de dollars au Sénégal pour la construction d’infrastructures maritimes

Les résultats de ces bonnes pratiques ont été présentés hier mercredi 1er décembre 2021 à l’hôtel Maeva Palace de Bamako au cours d’un atelier qui a réuni les partenaires financiers, les partenaires locaux qui ont accompagné ce projet ainsi qu’aux représentants des bénéficiaires, c’est-à-dire, les académies d’enseignement des régions concernées.

L'initiative a mis à la disposition des populations concernées, des adductions d’eau, des toilettes améliorées, des serviettes hygiéniques pour les adolescentes et les femmes, ainsi que des kits de dignité. Cela, en vue de les maintenir à l’école. KOICA a en outre formé les enseignants, les membres des comités de gestion scolaire dans leurs rôles et responsabilités.

 

Le 02/12/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté