Fermer

Indice mondial de la sécurité sanitaire: le Maroc en tête du classement des pays d’Afrique du Nord

Mise à jour le 14/12/2021 à 18h07 Publié le 14/12/2021 à 17h53 Par Moussa Diop

#Société
Algérie. Covid-19: le ministre de la Santé reconnaît que la "situation est inquiétante"
© Copyright : DR

#Maroc : Le rapport Global Health Security 2021, élaboré par Nuclear Threat Initiative, Economist Impact et Johns Hopkins Center for Health Security, a analysé la sécurité sanitaire de 195 pays du monde dans un contexte marqué par le Covid-19. Voici le classement des pays d’Afrique du Nord, Egypte comprise.

La sécurité sanitaire mondiale a été ébranlée par la pandémie du coronavirus qui sévit depuis fin 2019. Une nouvelle donne qui a permis de mettre à nu les systèmes de santé de nombreux pays, y compris ceux dits développés.

A ce titre, les rédacteurs du rapport Global Health Security 2021, élaboré par Nuclear Threat Initiative, Economist Impact et Johns Hopkins Center for Health Security, et qui passe au crible 195 pays du monde, avancent que malgré quelques signes d’espoir dans les niveaux sans précédent d’investissements en sécurité sanitaire dans la réponse rapide au Covid-19, l’indice GHS 2021 montre que tous les pays manquent encore de capacités critiques pour pouvoir répondre efficacement au Covid-19 et aux futures pandémies et épidémies.

Et le Global Health Security Index 2021 (GHS Index 2021), qui classe les 195 pays étudiés à partir de 6 critères fondamentaux, englobant 37 indicateurs et 96 sous-indicateurs et un total de 171 questions.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Algérie: "les malades du Covid attendent dans les couloirs des hôpitaux", Tebboune prend trois mesures

Ces 6 critères sont: prévention (résistance aux antimicrobiens, maladies zoonotique, biosécurité, vaccination…), détection et notification (force et qualité des systèmes de laboratoire, chaînes d’approvisionnement des laboratoires, accessibilité et transparence des données de surveillance, personnel d’épidémiologie…), riposte (préparation aux urgences et planification des interventions, opération d’intervention d’urgence, communication sur les risques, accès à l’infrastructure de communication…), système de santé (capacité du système de santé, hôpitaux et centres de soins communautaires, chaînes d’approvisionnement ou système de santé, accès aux soins de santé…), normes (engagements internationaux, conformité des rapports RSI et réduction des risques catastrophiques, financement…) et risques et environnement (risque politique et sécuritaire, résilience socio-économique, adéquation des infrastructures, risques environnementaux, vulnérabilité de santé publique…).

Les données utilisés proviennent des données publiques des Etats, de l’OMS, de la Banque mondiale, du FAO, de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE)…

>>> LIRE AUSSI: Tunisie: face au "tsunami" du Covid-19, des hôpitaux débordés

Pour chaque indicateur, est accordé une note allant de 0 à 100 points. Ainsi, chaque indicateur permet à chaque pays d’avoir une idée précise des forces et faiblesses de son système de sécurité sanitaire. Et plus le score d’un pays est proche de 100, plus sa sécurité sanitaire est bonne. L’indice montre que les pays continuent d’être dangereusement mal préparés aux épidémies et pandémies, comme en reflète le score moyen des 195 pays passés au peigne et qui ressort à 38,9 sur 100.

Classement des pays d'Afrique du Nord

  Score global/100 Prévention Détection Riposte Système de santé Normes Risques Rang mondial
Maroc 33,6 29,3 27,9 28 30,8 33,2 52,5 108e
Tunisie 31,5 21,9 20,4 41,9 13 33,7 57,7 123e
Egypte 28 15,7 18,9 20,9 18,8 33,3 60,3 153e
Algérie 26,2 15,3 12,6 25,6 15 38,9 49,7 163e
Libye 25,3 11,1 28,3 31,1 13 31,3 36,7 172e

L’indice GHS permet aux pays figurant dans l’étude de mieux comprendre leurs lacunes en matière de sécurité sanitaire et de mettre à jour leurs politiques et des stratégies afin de mieux se préparer à affronter les futures épidémies et pandémies.
Au niveau mondial, ce sont les Etats-Unis qui disposent du meilleur système de sécurité sanitaire avec un score de 81,9 points/100, devant le Canada (79,2 points), la Finlande (77,8 points), la Nouvelle-Zélande (77,8 points) et l’Allemagne (75,0 points).

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: le Maroc, la Tunisie et l’Algérie se préparent pour faire face à l’inévitable 4e vague de contagion

Au niveau de la région du Maghreb, c’est le Maroc qui dispose du meilleur système de sécurité sanitaire. Le Royaume, avec un score de 33,6/100 se positionne au 1er rang des pays d’Afrique du Nord, Egypte compris, et au 108e rang mondial du classement Global Health Security 2021. Le Maroc obtient son meilleur score au niveau du critère risque et environnement avec un score de 52,5 points/100, grâce notamment ses infrastructures (58,3/100), sa résilience socio-économique (54,2/100), risque politique et sécuritaire (51,3/100), vulnérabilité de la santé publique (51,1/100).

Pour les autres indicateurs, le Royaume obtient 33,2/100 pour les normes, 39,8/100 pour son système de santé, 29,3/100 pour la prévention, 28/100 pour ses capacités de riposte et 27,9/100 pour la détection. Le Maroc, qui a été l’un des pays africains les plus touché par la pandémie, a su y faire face et n’a jamais été débordé. Il est aussi, à côté des Seychelles, le pays qui a le plus vacciné sa population au niveau du continent.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: submergée, la Tunisie compte sur l’aide internationale

Pour sa part, l’Algérie se positionne au 163e rang mondial avec un score de 26,2/100, attestant de l’état déplorable de son système de santé. Le pays n’atteint la moyenne mondiale dans aucun des 6 indicateurs. Il affiche son meilleur score au niveau de l’indicateur risque et environnement avec une note de 49,7/100, contre une moyenne mondiale de 55,8/100. De même, au niveau des normes, il obtient une note de 38,9/100. Quant aux notes relatives au système de santé (15/100), à la prévention (15,3/100) et surtout en matière de détection (12,6/100), elles montrent clairement l’état du système sanitaire du pays et surtout son incapacité à détecter et à prévenir les épidémies et les pandémies. 

La Tunisie se classe au 2e rang de la région avec un score de 31,5/100 le classant au 123e rang mondial. Le système de santé du pays a beaucoup régressé au cours de la dernière décennie et le Covid-19 a mis à nu les faiblesses du système sanitaire du pays qui a du mal à faire face à la pandémie. L’Egypte avec un score de 28/100 se positionne au 3e rang de la région et au 153e rang mondial.

>>> LIRE AUSSI: Crainte d’une 4e vague de Covid-19: le Maroc et la Tunisie adoptent le pass vaccinal pour généraliser la vaccination

La Libye, à cause d’une décennie de guerre civile a détruit son système sanitaire et ses infrastructures. De même, l’environnement sécuritaire s’est totalement dégradé. C’est en toute logique que le pays occupe le dernier rang de la région derrière l’Algérie, avec un sore de 25,3/100 le classant au 172e rang mondial. 
Le 14/12/2021 Par Moussa Diop