Vidéo. L’amitié Nouakchott-Rabat, en toile de fond de la célébration du 46e anniversaire de la Marche verte

le360 Afrique/Seck
Le 07/11/2021 à 12h26, mis à jour le 07/11/2021 à 12h27

VidéoLe Maroc a célébré hier, 6 novembre 2021, le 46e anniversaire de la Marche verte. A Nouakchott, les célébrations ont eu lieu au Centre Culturel Marocain, en présence de l’ambassadeur Hamid Chabar, de plusieurs centaines de ressortissants marocains et de nombreux invités mauritaniens.

Le Royaume du Maroc a célébré hier soir, samedi 6 novembre 2021, le 46e anniversaire de la Marche Verte, un événement historique marquant la fin de la colonisation espagnole en 1975, et le retour des Provinces du Sud à la mère-patrie.

A Nouakchott, la fête s’est déroulée dans les locaux du Centre Culturel Marocain, en présence de l’ambassadeur Hamid Chabar, de plusieurs centaines de ressortissants marocains et de nombreux invités mauritaniens.

En toile de fond de cette célébration, l’amitié entre le Royaume du Maroc et la République Islamique de Mauritanie, magnifiée par un nouvel hymne de l’artiste Cheikh ould Abba.

Ainsi, le programme de la soirée a permis à l’assistance de suivre une représentation musicale cette nouvelle chanson, la projection d’un film sur les énormes progrès et le développement des provinces sahariennes du Maroc, mais aussi, une retransmission publique, en direct, du message à la nation du Roi du Maroc, Mohammed VI.

Un discours dans lequel le souverain a «salué l’action des Forces Armées Royales, qui, le 13 novembre 2020, ont restauré la libre circulation des personnes et des biens au point de passage de Guerguerat, reliant les deux pays frères, le Maroc et la Mauritanie. Cette action pacifique ferme, a mis un terme aux provocations et aux agressions dont le Maroc avait déjà signalé à la communauté internationale la gravité pour la sécurité et la stabilité de la région».

Hamada ould Bacar, cadre mauritanien, parle d’une soirée «qui symbolise les relations d’amitiés séculaires entre la Mauritanie et le royaume du Maroc. Nous sommes ici pour partager la célébration du 46e anniversaire de la Marche Verte, un événement majeur dans la vie de la nation marocaine».

Cheikh ould Abba, artiste musicien, auteur d'une chanson sur l’amitié, a célébré les liens historiques et séculaires entre la Mauritanie et le Maroc, dont il milite pour le renforcement, et explique avoir préparé cette œuvre en un court laps de temps, tout juste 72 heures. Une contrainte en dépit de laquelle il a réussi un véritable chef-d’œuvre qui a tenu l’assistance en haleine.

Zeinab mint Bowba Jiddou, artiste, a parlé de sa collaboration musicale avec le Centre Culturel Marocain de Nouakchott (CCMN) et de la participation à l’œuvre de Cheikh ould Abba, notamment à l’occasion de la représentation sur scène pour la première fois en marge de la célébration de la Marche Verte.

Par Amadou Seck (Nouakchott, correspondance)
Le 07/11/2021 à 12h26, mis à jour le 07/11/2021 à 12h27