Fermer

Vidéo. Nouakchott: le nouveau Secrétaire Exécutif du G5 Sahel prend ses fonctions

Mise à jour le 04/08/2021 à 15h35 Publié le 04/08/2021 à 15h28 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck

#Politique
Vidéo. Nouakchott: le nouveau Secrétaire Exécutif du G5 Sahel prend fonctions
© Copyright : Le360 / Amadou Seck et Mamoudou Kane

#Mauritanie : Le siège du G5 Sahel à Nouakchott a abrité mardi, la cérémonie marquant l’entrée en fonctions du nouveau Secrétaire Exécutif de l’organisation, Eric Yamdeogo Tiare, de nationalité burkinabé, qui prend le relais du nigérien Maman Sidikou.


Après 3 ans et 6 mois à Nouakchott, le Nigérien Maman Sidikou, devenu représentant de l’Union africaine (UA) au Sahel, cède la place à Eric Yamdeogo Tiare au poste de secrétaire exécutif du G5 Sahel, qui regroupe la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Tchad.

La cérémonie de prise de fonctions s’est déroulée sous la supervision du ministre tchadien de l’Economie, de la Planification, du Développement et de la Coopération internationale, Issa Doubragne, président en exercice du Conseil des ministres du G5 Sahel, et Kane Ousmane, ministre mauritanien des Affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: le Comité interparlementaire du G5 Sahel réuni à Bamako veut faire bouger les lignes

Dans une allocution prononcée pour la circonstance, Kane Ousmane, dont le département assume la tutelle de l’organisation sous régionale, loue "la maturité" du G5 Sahel, dont l’organisation de la cérémonie du jour apparait comme une parfaite illustration.

Par ailleurs, le responsable gouvernemental mauritanien rend hommage à l’action du secrétaire exécutif sortant, et affirme la disponibilité de Nouakchott à œuvrer avec l’ensemble des pays membres, à la réussite du secrétaire exécutif entrant "qui vient redynamiser l’action de l’organisation aux côtés des chefs d’états" en vue de l’atteinte des objectifs de sécurité, de stabilité et de développement".

>>> LIRE AUSSI: Lutte contre le terrorisme: les Etats-Unis s'opposent à la création d'un "bureau d'appui de l'ONU" au G5 Sahel

Issa Doubragne appelle, quant à lui, le nouveau secrétaire exécutif "à poursuivre avec assiduité, rigueur et intelligence, la mise en œuvre  des chantiers en cours dans les domaines du développement, de la sécurité, de la réduction des inégalités, de l’organisation du retour de l’Etat et des déplacés dans les zones fragiles".

Dans le même esprit, Eric Yamdeogo Tiare, secrétaire exécutif entrant, affirme "avoir pris la pleine mesure de l’ampleur des défis, au regard de la persistance de l’insécurité dans un contexte de pandémie du coronavirus (Covid-19)".   

>>> LIRE AUSSI : Présidence du G5 Sahel: le Burkina Faso pressenti pour assurer l'intérim après la mort de Déby
 
Pour sa part, Maman Sidiku, sécrétaire exécutif sortant, félicite son successeur, affirme sa disponibilité entière à œuvrer à la réussite de la mission de Tiare. Il a rendu un hommage appuyé à l’équipe du G5 Sahel avec laquelle il a travaillé pendant plus de 3 ans, et exprimé sa reconnaissance aux chefs d’Etat de l’organisation.

Le G5 Sahel est une organisation sous régionale dédiée à la lutte contre le terrorisme, l’insécurité et la coordination des actions de développement, dont les pays membres.

 

Le 04/08/2021 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck