Le Mali reçoit des drones de Turquie

Le drone turc Bayraktar-TB2.
Le 04/01/2024 à 17h10

Les militaires au pouvoir au Mali ont réceptionné jeudi une livraison de drones de Turquie lors d’une cérémonie en présence du chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, a constaté un correspondant de l’AFP.

«Les plus hautes autorités du Mali se sont orientées vers l’acquisition de matériels majeurs, dont les drones de type Bayraktar TB2», a dit dans un discours le maître de cérémonie, s’exprimant au nom de l’état-major de l’armée de l’air.

De fabrication turque, les drones Bayraktar TB2 permettent de surveiller le territoire national, de détecter des cibles suspectes, de les traquer et de les frapper au besoin avec une précision chirurgicale, a-t-il souligné.

Le correspondant de l’AFP a dénombré six drones sur le tarmac de l’aéroport de Bamako.

Le Mali est en proie depuis 2012 à la propagation jihadiste et à une grave crise non seulement sécuritaire, mais aussi politique et humanitaire.

Les colonels qui ont pris le pouvoir par la force en 2020 ont opéré une réorientation stratégique, rompu la vieille alliance avec l’ancienne puissance dominante française et se sont tournés militairement et politiquement vers la Russie. Ils ont exigé le départ de la mission de l’Onu (Minusma), dont le retrait s’est achevé le 31 décembre.

Ils avaient déjà réceptionné en mars 2023 plusieurs avions de la Russie et des drones de la Turquie.

Des livraisons d’équipements militaires russes ont également eu lieu en mars et août 2022 et en janvier 2023.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 04/01/2024 à 17h10