Fermer
#Politique

Diapo. Gambie, Independance Day: Macky Sall en guest star

Mise à jour le 19/02/2017 à 08h49 Publié le 19/02/2017 à 08h40 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Sénégal : Des festivités à la signification double. Le pays célèbre à la fois, le 52ème anniversaire de son indépendance et l’investiture d’Adama Barrow à la magistrature suprême. Pour son rôle dans le dénouement de la crise gambienne, Macky Sall est l’invité d’honneur.


Ce samedi 18 février, la Gambie fête le 52ème anniversaire de son accession à l’indépendance, célébration dont le peuple a été privé pendant 22 ans. Yahya Jammeh préférant le festival de Kanilaï pendant l'anniversaire de son coup d'Etat. 

En présence des chefs d’Etats de la sous-région, la cérémonie de cette année est particulière. En effet, après avoir prêté serment au Sénégal, le Président Adama Barrow va profiter des festivités pour être investi une nouvelle fois devant son peuple. Pour son rôle dans la résolution de la crise post-électorale, le Président Macky Sall a été célébré par le peuple gambien qui lui a réservé un accueil chaleureux et manifesté toute sa gratitude.


VOIR AUSSI: 
Diapo. Adama Barrow quitte enfin le Sénégal, après 11 jours de séjour

Plein comme un œuf, le stade de l’Indépendance de Banjul, où se déroule cette double fête semble exigu pour l'occasion. Plus de 30 000 personnes ont fait le déplacement pour assister à la fête. Comme le veut la tradition, 52 colombes, symbolisant chacune une année d’indépendance, ont été relâchées pour démarrer la cérémonie. «Nous célébrons une double libération. Celle liée au départ de l’Angleterre de la Gambie et le départ de Yahya Jammeh après 22 ans de dictature», affirme soulagé, ce citoyen gambien. La prestation de serment du président Adama Barrow s’est faite devant Hassan Bubacar Diallo qui est devenu depuis cette semaine, le nouveau président de la Cour suprême gambienne.

Macky en «guest star» en Gambie


Plusieurs chefs d’Etats, au premier rang desquels, le Président Macky Sall du Sénégal qui a été très déterminant dans le retour de la légalité en Gambie, ont fait le déplacement à Banjul.

Macky Sall a passé la nuit du vendredi 17 au samedi 18 février à Banjul. Pour avoir accueilli le  Adama Barrow à Dakar, au plus fort de la crise, le chef d'Etat sénégalais à été accueilli en «Guest Star» par la population gambienne. Il convient de rappeler également que les militaires sénégalais ont dirigés la Mission de la Cedeao en Gambie (Micega) pour contraindre Yahya Jammeh à quitter le pouvoir après sa défaite au scrutin du 1er décembre 2016. C'est principalement pour ces deux raisons que le peuple gambien a tenu à manifester toute sa gratitude à Macky Sall.
Le 19/02/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé