Vidéo. Les attentes des Sénégalais avant l'adresse à la Nation de Macky Sall

Le360/Moustapha Cissé
Le 31/12/2020 à 17h19, mis à jour le 31/12/2020 à 17h23

Au Sénégal, l’adresse à la nation du président de la République, est un moment attendu. C’est l'occasion pour Macky Sall, qui a hérité de cette tradition de ses prédécesseurs, de faire le bilan de l’année écoulée, mais également de se projeter sur les perspectives de l'année à venir.

Ce face-à-face avec ses concitoyens qui n’avait lieu que deux fois l’année, le 3 avril, à la veille de la fête de l’indépendance et le 31 décembre, dernier jour de l’an, a eu exceptionnellement lieu plusieurs fois en 2020 en raison de la pandémie du coronavirus qui a vu Macky Sall à plusieurs reprises s’adresser aux Sénégalais.

Les Sénégalais espèrent voir un climat politique et social apaisé, mais également assister à la relance économique et voir les emplois promis par le président se concrétiser et surtout revenir sur certaines décisions qui n’avantagent pas les citoyens, comme la gestion de la mer et du foncier. La question de l’émigration clandestine est également présente sur toutes les lèvres compte tenu du drame qui s'est joué tout au long de l'année, avec des morts par centaines dans l'océan Atlantique, sur la route des Canaries.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 31/12/2020 à 17h19, mis à jour le 31/12/2020 à 17h23