Fermer

Sénégal. Législatives 2022: 7 millions d'électeurs pour élire les membres de l’Assemblée nationale

Mise à jour le 03/07/2022 à 12h24 Publié le 03/07/2022 à 12h24 Par Le360 Afrique - MAP

#Politique
élections législatives
© Copyright : DR

#Sénégal : Sept millions de Sénégalais se rendront aux urnes le 31 juillet 2022 pour élire pour cinq ans les 165 députés de l'Assemblée nationale largement dominée par la coalition présidentielle.

Quelque 7.000 lieux de vote abritant 15.500 bureaux sont prévus pour permettre aux citoyens d'accomplir leur devoir, selon des données officielles.

Parmi les 7 millions, 300 000 Sénégalais établis à l'étranger sont appelés à voter lors de ce scrutin. Ils sont répartis dans 750 bureaux de vote de 350 lieux de vote.

La campagne électorale débutera dimanche 10 juillet pour prendre fin le vendredi 29 courant. Durant cette période, les candidats tenteront de convaincre les électeurs avec l'espoir d’obtenir leurs suffrages.

Huit listes de candidats seront en compétition pour occuper les 165 sièges de l’Hémicycle. Il s’agit de la coalition Bokk Gis Gis/Liggey, la coalition Naataange askan wi, la coalition Alternative pour une assemblée de rupture, la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBYmajorité, ), la coalition Buntu Bi, la coalition Les Serviteurs, la Grande coalition Wallu Sénégal et la coalition lYewwi askan wi (opposition).

>>> LIRE AUSSI: Sénégal: vers des législatives à très haut risque en juillet

A signaler que le ministère de l’Intérieur et le Conseil constitutionnel ont rejeté la liste des suppléants au scrutin proportionnel présentée par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) et la liste des titulaires au scrutin proportionnel présentée par la coalition Yewwi askan wi (YAW) pour non-respect de certaines dispositions du Code électoral. Cette décision revient à écarter des élections Ousmane Sonko et d'autres figures de l'opposition.

Le Président de la République, Macky Sall, a publié cette semaine le décret fixant la répartition du temps d’antenne à la radio et à la télévision publiques des listes de candidats en lice. Ce décret qui fixe aussi les modalités de production, de programmation et de diffusion, fixe le temps d’antenne à cinq (05) minutes par jour et par liste à compter du dimanche 10 juillet 2022 (date lancement de la campagne électorale) à zéro heure au vendredi 29 juillet 2022 à minuit.

>>> LIRE AUSSI: Législatives au Sénégal: le président Macky Sall dit niet à l'opposition malgré les menaces

«Le temps d’antenne à la radio et à la télévision publiques mis à la disposition des listes de candidats aux élections législatives est fixée à cinq minutes par jour et par liste du dimanche 10 juillet 2022 à Zéro heure au vendredi 29 juillet 2022 à minuit», lit-on dans le document.

Les législatives, qui constituent un nouveau test pour la majorité présidentielle, interviennent après les élections locales organisées le 23 janvier dernier.

L'Assemblée nationale est l'unique chambre du parlement du Sénégal. Son siège se trouve dans la capitale, Dakar. Dans les périodes où le Parlement était bicaméral (1999-2001, 2007-2012), il en était la chambre basse.
Le 03/07/2022 Par Le360 Afrique - MAP