Fermer

Tunisie. Covid-19: couvre-feu assoupli malgré une hausse des morts du virus

Publié le 10/04/2021 à 17h49 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
couvre-feu
© Copyright : DR

#Tunisie : Le chef du gouvernement tunisien Hichem Mechichi a annoncé samedi un assouplissement du couvre-feu, à la demande du président de la République Kais Saied, quelques jours après l'avoir durci face à la propagation croissante du Covid-19.

Le gouvernement avait appelé mercredi les gouverneurs à décréter un couvre-feu du 19h00 à 05H00 locales du 9 au 30 avril, alors que débute la semaine prochaine le mois de jeûne sacré du ramadan habituellement marqué par des festivités nocturnes.

Plusieurs organismes syndicaux et patronaux, notamment dans le secteur de la restauration, avaient protesté contre ce renforcement des mesures, alors que le pays fait déjà face à une chute vertigineuse du tourisme.

Et lors d'une cérémonie officielle vendredi, Saied avait déclaré à Mechichi, avec qui il est à couteaux tirés, que le nouveau créneau horaire du couvre-feu devait être "révisé pour prendre en compte la situation économique et sociale en plus du côté scientifique".

>>> LIRE AUSSI: Tunisie. Covid-19: la situation épidémiologique est inquiétante et la vaccination patine

"Il y a une réalité sociale à prendre en compte", a déclaré samedi Mechichi à l'issue d'une réunion avec les gouverneurs, évoquant "la demande du président de la République, et les préoccupations exprimées par certaines catégories de la population" quant au renforcement des restrictions.

Le couvre-feu va donc rester en vigueur aux horaires déjà en place depuis début mars, de 22H00 à 05H00 locales, a indiqué M. Mechichi, tout en soulignant une situation épidémique "très grave".

Les rassemblements privés et publics restent cependant interdits, et le Premier ministre a appelé à mieux respecter la distanciation physique et le port du masque.

>>> LIRE AUSSI: Le vaccin anti-Covid-19 rompt-il le jeûne? Voici l’avis du mufti de Tunisie

Ces décisions interviennent alors que le nombre de morts croît nettement depuis le début du mois, passant à plusieurs dizaines de décès par jour pour un bilan total de 9.179 morts, et plus d'un millier de nouveaux malades par jour, soit au total 268.837 cas confirmés dans un pays de 12 millions d'habitants.

Des responsables hospitaliers ont alerté cette semaine sur la saturation de certains services, les lits de réanimation étant occupés à 80% selon les autorités.
Le 10/04/2021 Par Le360 Afrique - Afp