Fermer

Covid-19. Tunisie: le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs totalement vaccinés

Mise à jour le 14/10/2021 à 17h05 Publié le 14/10/2021 à 17h03 Par Karim Zeidane

#Politique
Arrivée à l'aéroport de Tunis Carthage

Arrivée de voyageurs à l'aéroport de Tunis Carthage.

© Copyright : DR

#Tunisie : Suite à la décrue des contagions au Covid-19, les autorités tunisiennes ont annoncé de nouvelles conditions d’entrée sur leur territoire. Les personnes totalement vaccinées sont désormais exemptées de test PCR.

Avec la décrue des contagions au Covid-19 un peu partout dans le monde, les pays allègent petit-à-petit les restrictions aux voyages. Ainsi, le ministère de la Santé tunisien a annoncé de nouvelles conditions d’entrée dans le pays pour les personnes en provenance de l’étranger.

Si toute personne en provenance de l’étranger devaient être munies d’un test RT-PCR négatif effectué au cours des 72 heures précédant l’enregistrement, le ministère annonce que les passagers présentant un schéma vaccinal complet, 14 jours avant leur embarquement avec document à l’appui et les enfants de moins de 12 ans, sont dorénavant exemptés de cette mesure.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: la Tunisie lève le couvre-feu nocturne

Le ministère souligne que les personnes non-vaccinées contre le Covid-19 et celles qui n’ont pas totalement terminé leur vaccination sont toujours soumises à la présentation du test PCR et sont obligées d’observer un confinement sanitaire de 7 jours dans un centre réquisitionné à cet effet. Elles doivent en plus effectuer un test PCR avant la fin de leur confinement à leurs frais. Et au cas où le test s’avère positif, le voyageur sera mis en isolement.

Quant aux personnes qui se rendent en Tunisie pour un motif de soins dans l’un des centres de santé du pays doivent être munis d’une autorisation délivrée au préalable par les services du ministère de la Santé de Tunisie.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: la Tunisie allège le protocole sanitaire aux frontières pour ressusciter son tourisme

Avec cette décision, la Tunisie souhaite attirer davantage de touristes pour atténuer la crise que traverse le secteur touristique, l’un des poumons de l’économie tunisienne.

Toutefois, cette décision implique aussi une prise de risque de contagion. En effet, la vaccination n’empêchant pas d’être infecté par le Covid-19 et donc de transmettre le virus. D’ailleurs, c’est lors d’un allègement identique que la Tunisie avait connu une explosion des cas au Covid-19.

>>> LIRE AUSSI: Tunisie: inquiétant, 10.000 nouveaux cas en une journée et des milliers d’enfants infectés par le Covid-19

Il faut aussi souligner que les tests PCR ne sont pas une garantie suffisante. Nombre de voyageurs présentant un test PCR négatif se sont avérés porteurs du coronavirus Sars-Cov-2 à leur arrivée en Tunisie. Cela veut dire que les personnes ont été, soit contaminée au Covid-19 après le test et avant le voyage, soit que le test était frauduleux ou que le résultat a été falsifié.

Rappelons que 226 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures en Tunisie.
Le 14/10/2021 Par Karim Zeidane