Cyclisme: le burkinabè Paul Daumont grand vainqueur du 34ème Tour du Faso

Paul Daumont grand vainqueur du 34ème Tour du Faso.
Le 07/11/2023 à 15h56

VidéoA l’issue d’une dizaine de jours de course sur 1.100 kilomètres traversant villes et campagnes, le cycliste burkinabè Paul Daumont a remporté haut la main le 34ème Tour du Faso.

Vainqueur de cinq des dix étapes du Tour, le Burkinabè Paul Daumont est arrivé en tête de classement du 34e Tour du Faso. Il devance au classement général le Belge Rutger Wouters. Le cycliste burkinabè a reçu, dimanche 5 novembre, son maillot jaune et les félicitations du président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré.

«Je n’ai pas les mots, je suis submergé par l’émotion. Je commence à réaliser ce qui s’est réellement passé. Cela n’a pas été facile, l’année 2023 n’ayant pas été la meilleure, mais je suis content de terminer en haut du tableau», s’est réjoui Paul Daumont.

La dernière des dix étapes, courue entre Saponé et Ouagadougou, a été remportée par le marocain Achraf Eddoghmy. «Je suis content pour les Burkinabè. On a aujourd’hui gagné une étape avec Achraf Eddoghmy, bon courage aux coureurs burkinabè. Merci beaucoup», a déclaré Mohcine Lahseini, entraîneur de l’équipe nationale marocaine de cyclisme.

Pour Franck Aristide, journaliste sportif, c’est une équipe marocaine constante qui a donné le meilleur d’elle-même tout le long du circuit. «Ce sont des garçons qui travaillent avec le temps. Ils calculent les bonifications et cela a eu un impact sur le résultat final», a-t-il déclaré.

Au total, 71 coureurs venus de onze pays d’Afrique et d’Europe ont participé à cette édition du Tour du Faso qui a débuté le 27 octobre dernier. La présidence du Faso a apporté un soutien financier de 10 millions de FCFA en plus des différentes primes accordées aux coureurs.

L’innovation de cette année a été l’instauration du Prix AES (Alliance des Etats du Sahel) qui a récompensé à chaque étape du Tour, les premiers coureurs des pays de cette alliance qui regroupe le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Par Jean Paul Windpanga Ouédraogo (Ouagadougou, correspondance)
Le 07/11/2023 à 15h56