Fermer

Mondial Qatar 2022. Zone Afrique: voici les dernières «finales» pour se qualifier aux barrages

Publié le 15/11/2021 à 13h59 Par Moussa Diop

#Sports
Coupe du Monde
© Copyright : DR

#Algérie : On connait désormais les 5 premiers barragistes pour les qualifications au mondial 2022 qui se déroulera au Qatar. Les 5 derniers seront connus lors des «finales» qui se dérouleront les 15 et 16 novembre. Au moins deux grandes nations footballistiques ne seront pas au rendez-vous qatari.

Cinq pays africains ont déjà validé leurs tickets pour les matchs de barrages qualificatifs au Mondial 2022 qui se déroulera au Qatar. Il s’agit du Sénégal, du Maroc, de l’Egypte, du Mali et de la RD Congo. Si le Sénégal et le Maroc ont validé leurs tickets à l’issue de la 4e journée des éliminatoires, l’Egypte et le Mali l’ont fait lors de la 5e journée alors que la RD Congo, après un début laborieux a attendu la 6e journée et sa "finale" pour se qualifier en disposant, à domicile, du Bénin, son adversaire du groupe J.

Pour les matchs restants de la 6e journée, entamée le dimanche 14 novembre, plusieurs «finales» sont au programme lors du mardi 16 novembre et malheur aux vaincus.

Dans le groupe A, l’Algérie va affronter le Burkina Faso avec deux avantages majeurs: les Algériens vont jouer à domicile et devant leur public et, en plus, un nul suffit à leur assurer la qualification aux barrages. Sauf une très grosse surprise, l’Algérie, invaincue depuis 31 matchs, devrait facilement rejoindre les pays déjà qualifiés pour les barrages.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022: déception à Libreville après l'élimination des Panthères

Idem pour la Tunisie, dans le groupe B, qui joue sa finale à domicile également face à la Zambie. Les Aigles de Carthage devront toutefois s’imposer face aux Chipolopolos, ce mardi 16 novembre pour se qualifier. Avec 10 points, exæquo avec la Guinée équatoriale, une défaite ou un match nul serait presque synonyme d’élimination, au cas où la Guinée équatoriale viendrait à bout de la Mauritanie, déjà éliminée. La Tunisie qui avait battu la Zambie à Lusaka ne devrait pas rater sa dernière journée éliminatoire au mondial qatari. En cas de victoire, elle se qualifie et ce, quel que soit le score du match Mauritanie-Guinée équatoriale grâce à son goal average.

De même, le Nigeria, dans le groupe C, devra aussi patienter pour cette 6e et dernière journée des éliminatoires afin de composter son ticket pour les matchs de barrage. Pour y arriver, le Nigeria, avec 12 points, a besoin d’au moins un match nul face au Cap-Vert (10 points). Les Supers Eagles qui jouent à Lagos devront éviter de subir une nouvelle désillusion après celle contre la Centrafrique en octobre dernier lorsque les hommes de Gernot Rohr ont été surpris dans les dernières minutes du match par les modestes Centrafricains. Ils avaient réussi à battre le Cap-Vert à Praia sur le score de 2 buts à 1 lors de la première journée des éliminatoires.

>>> LIRE AUSSI: Vidéos. Qatar 2022: le Burkina Faso a demandé à ne pas jouer à Alger à cause de l'état catastrophique de la pelouse

Suite à cette défaite surprise, les Nigérians vont certainement éviter une nouvelle déroute à domicile qui sera synonyme d’élimination pour le mondial 2022.

Ainsi, si l’Algérie, la Tunisie et le Nigeria vont jouer de petites «finales» à domicile, deux autres chocs sont attendus lors de cette 6e et ultime journée. Il s’agit des matchs devant opposer le Cameroun à la Côte d’Ivoire et le Ghana à l'Afrique du Sud.

Pour le match Cameroun-Côte d’Ivoire, du groupe D, qui se jouera à Douala, les Camerounais partent favoris en ayant l’avantage du terrain. Toutefois, en retard d’un point face aux Eléphants de Côte d’Ivoire, les Lions Indomptables devront cravacher durement pour venir à bout des Ivoiriens lors de cette finale qui se déroulera à Douala, demain mardi 16 novembre. Avec 12 points au compteur, contre 13 points pour les Ivoiriens, les Camerounais doivent obligatoirement s’imposer à domicile pour doubler les Ivoiriens et atteindre les barrages. Ils bénéficieront d’un apport de 25.000 supporters au Stade de Jopoma pour renverser la situation en leur faveur. Les deux pays ayant le même goal average (+8 buts), malheur au vaincu de ce duel de deux grandes nations footballistiques du continent.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022: le Sénégal, première équipe africaine à se qualifier pour les barrages

Enfin, l’autre grande finale de ces éliminatoires va opposer, dans le groupe G, le Ghana à l’Afrique du Sud. Les Ghanéens (10 points), après un décevant match nul face aux Ethiopiens (1-1) devront impérativement battre les Sud-africains (13 points) à Accra afin de se qualifier pour les barrages, alors qu’un match nul arrange les Bafana-Bafana d’Afrique du Sud. Par contre, en cas de défaite de ces derniers, même par un but, ce sont les Black Stars du Ghana qui vont se qualifier pour les barrages grâce à un nombre de buts marqués plus élevé.

En clair, Cameroun-Côte d’Ivoire et Ghana-Afrique du Sud, sont les véritables finales de ces éliminatoires. Toutefois, aucune défaite n’est permise pour les favoris -Algérie, Tunisie et Nigeria- qui jouent à domicile.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022. Groupe A: le Burkina Faso accroche les Fennecs à Marrakech

A l’issue de cette ultime journée, on aura une idée assez claire sur les potentiels adversaires des 5 premiers pays africains du classement FIFA qui seront qualifiés: Sénégal, (Tunisie), Maroc, (Algérie) et (Nigeria). En attendant, parmi les potentiels adversaires de ces équipes figurent déjà l’Egypte, le Mali et la RDC, en attendant les qualifiés des chocs Cameroun-Côte d’Ivoire et Ghana- Afrique du Sud. Une chose est sure, des chocs palpitants seront au programme lors de ces barrages qualificatifs pour le Mondial 2022 qui se jouera du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.

Le 15/11/2021 Par Moussa Diop