Fermer

Vidéo. Algérie: incendie dans une grande minoterie, dans un contexte où le pain subventionné est introuvable

Publié le 25/08/2021 à 16h54 Par Mar Bassine

#Politique
Vidéo. incendie dans une importante minoterie, dans un contexte de pénurie de pain subventionné

Minoteries des Aures en flamme, ce mercredi 25 août 2021.

© Copyright : DR

#Algérie : Un grand incendie s'est déclaré ce mercredi 25 août 2021, dans la minoterie des Aures, à Arris, dans la wilaya de Batna. Cet incendie, dont l'origine demeure toujours inconnue, intervient au moment où une tension sur la farine et une crise du pain, notamment subventionné, semblent se profiler.

Un incendie gigantesque s'est déclaré ce mercredi 25 août 2021 dans une importante minoterie de la localité d'Arris dans la wilaya Batna, située à environ 400 kilomètres d'Alger. 

Selon la protection civile locale, il s'agit des moulins du "Complexe industriel et commercial des Aures" qui ont pris feu dans la matinée ravageant la production de sémoule et de farine et endommageant l'outil de production. 



Il s'agit de l'une des plus importantes unités de transformation du blé du pays, avec une capacité quotidienne de 2.800 quintaux de semoule et 2.000 quintaux de farine. 

En début d'après-midi, l'incendie avait été maîtrisé, néanmoins des craintes pèsent sur le redémarrage de l'usine. Ce malheureux incident s'est produit dans un contexte de pénurie du pain subventionné qui est introuvable à Alger et dans plusieurs grandes villes. 

>>> LIRE AUSSI : Vidéo. Algérie: le pain subventionné est introuvable, il faut débourser au moins 50% de plus

En effet, la baguette de pain à 10 DA est quasiment indisponible dans la presque totalité des boulangeries de la capitale depuis plusieurs semaines. Les boulangers ne proposent à leurs clients que du pain à 15 ou 20 DA, voire plus. Les clients, résignés, n’ont souvent pas le choix et sont obligés d’acheter à ce prix élevé.

En tout cas, sur les réseaux sociaux, les commentaires montrent que beaucoup craignent que la tension sur la farine et le pain ne s'accentue après cet évènement. D'autres ironisent en affirmant que le régime risque de le mettre encore sur le dos du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie.  




Le 25/08/2021 Par Mar Bassine