Fermer

La Centrafrique, premier pays africain à adopter le Bitcoin comme monnaie officielle

Mise à jour le 27/04/2022 à 12h18 Publié le 27/04/2022 à 12h17 Par Le360 Afrique - Afp

#Economie
Bitcoin
© Copyright : DR

#Autres pays : La Centrafrique, deuxième pays le moins développé du monde selon l'ONU, a adopté le Bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et légalisé l'usage des cryptomonnaies, a annoncé mercredi la présidence assurant qu'il s'agit du premier pays à le faire en Afrique.

L'Assemblée nationale a voté «à l'unanimité» des députés présents la loi «régissant la cryptomonnaie en République centrafricaine» et le président Faustin Archange Touadéra l'a promulguée, assure dans un communiqué le ministre d'Etat et directeur de cabinet de la Présidence, Obed Namsio, ajoutant que «la Centrafrique est «le premier pays d'Afrique à adopter le bitcoin comme monnaie de référence».

>>> LIRE AUSSI: Les Zimbabwéens se ruent vers le bitcoin
 
Le 7 septembre 2021, le Salvador avait été le premier pays au monde à adopter le bitcoin comme monnaie légale et le Fonds Monétaire International (FMI) avait immédiatement dénoncé une décision dangereuse pour la «stabilité financière, l’intégrité financière et la protection des consommateurs».
 
«Cette démarche place la République centrafricaine sur la carte des plus courageux et visionnaires pays au monde», estime au contraire la présidence de la Centrafrique, pays en guerre civile depuis près de neuf ans.
Le 27/04/2022 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi