Fermer

Cameroun. CHAN 2020: quatre entraîneurs, en plus du sélectionneur, cooptés pour la sélection A'

Mise à jour le 07/02/2020 à 17h23 Publié le 06/02/2020 à 16h37 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Politique
Mascotte chan 2020
© Copyright : DR

#Autres pays : Dans le cadre de la préparation du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN 2020) qui a lieu au Cameroun en avril prochain, le ministre des Sports a nommé un collège de techniciens pour «renforcer» le staff technique actuel. Objectif: remporter pour la première fois cette compétition.

Le Cameroun, pays organisateur du prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football, veut se donner les moyens de remporter pour la première fois cette compétition. C’est dans cette perspective que le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, a nommé récemment un collège de quatre entraîneurs pour superviser le staff technique actuel de la sélection nationale des joueurs évoluant dans le championnat local.

Le quatuor de techniciens «consultants», coordonné par Fils Gweha Ikouam, comprend également Martin Ndtoungou Mpile, Souleymanou Aboubakar et l'’ancien international camerounais Hans Agbo. Il s’agit de techniciens aguerris, dont certains ont occupé le poste de sélectionneur-adjoint des Lions indomptables, la sélection fanion, d’entraîneur les Lions A' ou des sélections dans les catégories jeunes.


LIRE AUSSI: CHAN 2020: voici la liste complète des pays qualifiés


Et alors que d’aucuns s’interrogent sur cette «mise sous tutelle» du sélectionneur Clément Arroga à Atsenso et cet amoncellement de coachs, le ministre des Sports indique que les rôles sont clairement répartis.

«Le volet sportif de la préparation du CHAN constitue la priorité des priorités. Il a semblé important, compte tenu de l’ampleur des actions à mener dans le cadre de l’encadrement technique des Lions indomptables A’, de mettre en place un collège d’experts consultants en management du football pour le suivi de la préparation de la sélection nationale A’», explique Narcisse Mouelle Kombi. Un «renfort» que le sélectionneur national des A' semble bien accueillir.


LIRE AUSSI: Cameroun. CHAN 2020: les clubs de football d'élite menacent d'entrer en grève


«Ce collège de consultants est avant tout composé d’aînés. Ce sont des entraîneurs qui ont fait leurs preuves au Cameroun. Donc, leur apport sera très efficace. Seul, le coach ne peut pas contrôler tout l’aspect technico-tactique. Il y a des aspects endogènes que je ne peux pas contrôler, par exemple. Ce collège de consultants est le bienvenu parce qu’ils auront un très grand apport pour que notre sélection soit la meilleure. La collaboration sera franche parce que chacun connaît son rôle», indique Clément Arroga à Atsenso. Celui-ci est rassuré sur la souveraineté de ses décisions par ses pairs.


LIRE AUSSI: CHAN 2020: Après l'Egypte et la Tunisie, la mascotte officielle non plus ne participera pas


«Nous avons une mission simple: celle d’accompagner cette sélection nationale, aussi bien le staff technique que l’ensemble de l’équipe. Tout ce qu’ils ne peuvent pas faire sera fait ou recherché par nous. Nous ne sommes pas là pour perturber, mais nous sommes là pour une mission de veille stratégique pour que le staff technique et les joueurs portent le Cameroun vers la victoire», assure pour sa part Fils Gweha Ikouam.

Et pour convaincre les sceptiques, les plus anciens rappellent que la méthode a déjà été usitée pour le Mondial 1990 en Italie. Cette année là, le Cameroun avait atteint les quarts de finale de la compétition planétaire, la meilleure performance jusqu’ici d’une sélection africaine, rééditée en 2010 par le Sénégal et le Ghana.
Le 06/02/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem