Fermer

Vidéo. Burkina Faso: une exposition virtuelle sur l’histoire de la musique burkinabè

Mise à jour le 09/10/2021 à 16h34 Publié le 09/10/2021 à 16h32 Par notre correspondant à Ouagadougou- Jean-Paul W. Ouédraogo

#Politique
Vidéo. Burkina Faso: une exposition virtuelle sur l’histoire de la musique burkinabè
© Copyright : Le360 Afrique/Ouédraogo

#Autres pays : Le Burkina Faso expérimente pour la première fois une exposition virtuelle. Un concept, suscité par la crise sanitaire mondiale qui prévaut, qui entend faire du cyberespace un autre lieu de diffusion de la culture.

Une exposition virtuelle sur l'histoire de la musique burkinabè, une première expérience numérique pour le pays. Lancée officiellement jeudi 7 octobre 2021, cette exposition, présentée en 4 séquences chronologiques, est faite d’iconographies, de photos, d’objets, de fonds sonores et d'instruments de musique dématérialisés hébergés en ligne. L’initiative a fait l'objet d'un projet professionnel basé sur les expositions virtuelles en partenariat avec l'école du Patrimoine africain de Cotonou au Bénin.

>>> LIRE AUSSI : Vidéo. Mali: la bourse virtuelle des semences pour booster la production agricole

“L’idée était de présenter un peu les ressources d’un musée et de permettre aux milliers de visiteurs qui ne sont pas sur place, qui peuvent rester chez eux, de faire un tour sur l’exposition de façon numérique”, explique Evariste Kaboré, directeur de la promotion des musées.

Et d’ajouter: “C’est une autre forme d’exposition, on quitte la forme classique pour aller vers des innovations, pour permettre à un public plus nombreux de découvrir un peu les richesses que nous avons dans nos musées.


Ce projet a été jugé pertinent parmi huit autres et a bénéficié en retour d’une allocation budgétaire de 2.500 dollars pour sa diffusion. Avec pour ambition d’atteindre en moyenne 2.900 visiteurs par mois, il permet au conservatoire de s’ouvrir davantage au monde en tenant compte du contexte général de la crise sanitaire qui impacte la fréquentation des musées. Il est aussi l’opportunité d’une visibilité pour les artistes. 

>>> LIRE AUSSI : Fespaco 2021: 17 films en compétition pour le grand prix

"C'était une surprise (rire). Et quand je suis venue, j’ai vu mon image. Franchement ça fait plaisir et je sais que demain aussi mes enfants vont regarder ça et ils seront contents et ceux aussi qui ne connaissent pas Idak. Il faut dire que de nos jours, les enfants sont là (sur internet, Ndlr), beaucoup ne regardent même pas nos chaînes (de télévision, Ndlr)", s’enthousiasme la chanteuse burkinabè Idak Bassavé.

A la faveur de ce lancement, Il s'agit également pour le pays de disposer d’une plateforme officielle dédiée à la culture en général. Les visiteurs peuvent à tout moment surfer sur la page de l’exposition et accéder à l’ensemble des ressources qui y sont disponibles.

Le 09/10/2021 Par notre correspondant à Ouagadougou- Jean-Paul W. Ouédraogo