Qatar 2022: Suite à la raclée infligée par le Maroc, Didier Six, l'entraîneur de la Guinée, limogé

Didier Six, l'entraîneur de la Guinée.
Didier Six, l'entraîneur de la Guinée.. DR
Le 29/10/2021 à 14h07, mis à jour le 29/10/2021 à 14h20

Battue sur le score de quatre buts à zéro lors du match contre le Maroc comptant pour le deuxième tour des qualifications de la Coupe du monde Qatar 2022, la Guinée s'est séparée de son entraîneur, Didier Six pour insuffisance de résultats.

Alors que les objectifs qui lui avaient été fixés étaient de qualifier le Syli national à la CAN 2021 au Cameroun, en janvier prochain, ainsi qu’à la Coupe du monde au Qatar en novembre 2022, Didier Six a eu des résultats mitigés.

Ainsi, la Fédération guinéenne de football a annoncé vendredi qu'elle avait relevé de ses fonctions le sélectionneur français Didier Six qui n'a pas réussi à qualifier l'équipe nationale pour le Mondial-2022 au Qatar. La Guinée est troisième de sa poule pour les qualifications à la coupe du monde 2022.

"Les négociations entre la Féguifoot (Fédération guinéenne de foot) et Didier Six sont en cours pour une séparation à l'amiable", indique un communiqué publié sur le site de la fédération.

L'ancien international français de 67 ans, qui occupe ce poste depuis septembre 2019, "n'a pas honoré la seconde partie de son contrat", une qualification pour le Mondial-2022 prévu au Qatar, explique la Féguifoot.

Le "Syli national", le surnom de la sélection guinéenne qui pointe au 79e rang au classement Fifa, est néanmoins qualifié pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations (9 janvier-6 février) au Cameroun.

La Fédération "a décidé de confier la gestion des deux prochains matches du +Syli National+ au duo Kaba Diawara (principal) et Mandjou Diallo (adjoint)", indique le communiqué publié à l'issue d'une réunion de son comité exécutif jeudi.

La Guinée doit rencontrer le 12 novembre la Guinée-Bissau à Conakry et le Maroc trois jours plus tard à Rabat pour le compte des deux dernières journées des éliminatoires de la Coupe du monde, des matches sans enjeu pour la sélection guinéenne qui a perdu tout espoir de se qualifier.

Le "Syli national" occupe la troisième place du groupe I des qualifications africaines, avec trois points, derrière le Maroc (1er, 12 pts) et la Guinée-Bissau (2e, 4 pts), à l'issue des quatre premières journées.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 29/10/2021 à 14h07, mis à jour le 29/10/2021 à 14h20