Fermer
#Sports

Qatar-2022. Élimination de l'Algérie, «impossible n'est pas camerounais»

Mise à jour le 30/03/2022 à 16h35 Publié le 30/03/2022 à 16h33 Par notre correspondant à Yaoundé- Jean-Paul Mbia

#Autres pays : Le Cameroun jouera le Mondial 2022 du Qatar. Les Lions indomptables ont arraché leur qualification face aux Fennecs d’Algérie au cours d’une rencontre âprement disputée. Les poulains de Rigobert Song ont renversé la situation au stade de Blida au terme d’un scénario incroyable.

C’est à la dernière seconde de la prolongation que Karl Toko Ekambi a trouvé le chemin des buts alors qu'on pensait que le match était plié pour les Camerounais qui s’apprêtaient déjà à sortir du stade.

Un match à rebondissements interdit aux cardiaques. Le Cameroun a ouvert le score à la première mi-temps donnant la possibilité à ses millions de fans de croire à la qualification de leur l’équipe.

Mais à la deuxième mi-temps les Fennecs d'Algérie ont déroulé un jeu alléchant digne d’une très grande nation de football et durant toute la phase des prolongations. Et à force de presser, la défense camerounaise a cédé, mais toutes les tentatives échouent sur le portier André Onana, l'homme du match.

>>> LIRE AUSSI: Mondial Qatar 2022: voici les 5 pays africains qualifiés

Et c'est durant les prolongations, à la 118 minute, que l'Algérie égalise et met le pied au Qatar. Seulement, les 4 minutes du temps règlementaire ajoutées par l’arbitre gambien, Bakary Papa Gassama, vont livrer un autre scénario. Pendant que tous les spectateurs et téléspectateurs attendaient le coup de sifflet final, le Cameroun désillusionne l’équipe algérienne et lui lance un but coupe-gorge à moins de 10 secondes de la fin de la rencontre, emportant la partie. Et le coup de sifflet de l’arbitre propulse le pays de Roger Milla et Samuel Eto'o au Mondial Qatar 2022.

>>> LIRE AUSSI: Mondial-2022: "On est effondré", lâche l'Algérien Belmadi

A Yaoundé, comme partout au Cameroun, la joie est immense, mais aucun supporter des Lions indomptables n’a véritablement cru à cette qualification. La majorité des supporters des Lions a décrié la mauvaise qualité de jeu de leur équipe et surtout des choix tactiques du nouvel entraîneur, Rigobert Song Bahanag. Dans les rues et lieux de service, tous les commentaires vont dans le sens des félicitations à l’endroit des rois de la forêt. Les Lions indomptables viennent de prouver aux yeux de tous, qu’impossible n’est pas camerounais.
Le 30/03/2022 Par notre correspondant à Yaoundé- Jean-Paul Mbia