Politique

Côte d'Ivoire: démission du vice-président Daniel Kablan Duncan

Un nouveau coup dur pour le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara. Le vice-président, Daniel Kablan Duncan, a démissionné de son poste, en plein deuil national suite au décès, le 8 juillet dernier, du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 13/07/2020 à 12h55, mis à jour le 13/07/2020 à 14h27
Kablan Duncan
Daniel Kablan Duncan, vice-président de la Côte d'Ivoire. | DR

"Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a remis au président Alassane Ouattara, sa démission du poste de vice-président de la République, pour des raisons de convenance personnelle en date du 27 février 2020", a indiqué lundi le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi, qui donnait lecture à un communiqué.

"Après plusieurs entretiens, dont le dernier a eu lieu le mardi 7 juillet, le président de la République a pris acte de cette démission et procédé, le mercredi 8 juillet, à la signature d'un décret mettant fin aux fonctions de M. Duncan en qualité de vice-président de la République, conformément à la Constitution", a ajouté Achi.

Le président de la République "voudrait rendre hommage à un grand serviteur de l'Etat, un homme de devoir et d'engagement", félicitant Duncan "pour son importante contribution à ses côtés et au service de la Nation, successivement, en tant que ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, Premier ministre, chef du gouvernement et vice-président de la République".

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 13/07/2020 à 12h55, mis à jour le 13/07/2020 à 14h27

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800