Hausse des prix des carburants en Côte d’Ivoire: les multiples conséquences d’une décision

Hausse des prix des carburants.
Le 08/10/2023 à 15h01

VidéoLe gouvernement ivoirien a annoncé l’augmentation du prix des carburants. Depuis le 1er octobre, le super sans plomb est vendu à 875 FCFA le litre contre 815 auparavant. Le gasoil est passé de 655 à 715 FCFA. Cette hausse inquiète les consommateurs.

L’augmentation du prix du carburant est souvent synonyme de la flambée des prix des autres produits et services. Les usagers devront débourser davantage pour leurs déplacements, que ce soit en voiture, taxi ou en transports en commun.

Comme une mécanique parfaitement huilée, cette hausse aura des répercussions sur les prix des denrées alimentaires et d’autres biens de consommation courante. Le prix du riz a déjà augmenté.

«Pour rentrer chez moi, j’ai voulu prendre un taxi communément appelé wôro-wôrô, pour une distance de moins d’un kilomètre. Comme à mon habitude, j’ai proposé 100 FCFA au chauffeur? mais sa réponse m’a surprise et m’a expliqué que le prix du carburant a augmenté hier. Il a démarré», explique une cliente restée pantoise.

C’est à ce moment-là que l’on réalise l’ampleur de l’impact de cette hausse sur la vie quotidienne des populations et de s’interroger sur le coût de la vie et les défis qui attendent les citoyens. «J’ai donc préféré faire tranquillement la distance à pied», a-t-elle ajouté.

Pour Mamadou Soumahoro, «cette hausse du prix des hydrocarbures n’est pas propre à la Côte d’Ivoire. Elle est d’ordre mondial. Cependant, le réel souci des automobilistes n’est pas seulement lié à cette flambée, mais plutôt aux tracasseries que les chauffeurs subissent au quotidien», a indiqué le président de la Maison des transporteurs de Côte d’Ivoire (MTCI).

Cette révision à la hausse n’est pas la première du genre. Le 1er février 2023, le prix du litre de l’essence était passé de 775 à 815 Fcfa comme l’affichent les compteurs des pompes des stations-services sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Cette augmentation du prix du carburant soulève bien des questions sur le coût de la vie des ménages. Alors que le gouvernement justifie toujours les hausses par des facteurs exogènes, il est impératif de prendre en considération l’impact réel sur la population. Les Ivoiriens doivent désormais trouver les moyens de s’adapter à cette nouvelle réalité économique, de leur côté, les autorités doivent être attentives à leurs préoccupations.

L’augmentation du prix du carburant en Côte d’Ivoire a des répercussions immédiates les sur la vie quotidienne des citoyens. Les défis économiques auxquels sont confrontés les Ivoiriens nécessitent des mesures pour atténuer l’impact sur le coût de la vie.

Par Emmanuel Djidja (Abidjan, correspondance)
Le 08/10/2023 à 15h01