Johannesburg : Une task force du Parlement panafricain étudie l’Initiative du Roi pour l’Atlantique et le Sahel

Le Parlement panafricain est l'assemblée consultative de l'Union africaine, organisation continentale regroupant 54 pays membres. . DR

Le 27/06/2024 à 15h37

Le Parlement panafricain a examiné en détail l’Initiative marocaine visant à booster l’intégration économique en Afrique, via l’Atlantique et la région du Sahel.

Une Task force du Parlement panafricain (PAP) s’est réunie, jeudi à Johannesburg, dans le cadre de la 3ème session ordinaire de la 6ème législature de l’institution, pour explorer les opportunités de l’Initiative lancée par SM le Roi Mohammed VI pour les pays du Sahel.

Cette task force a été établie plutôt dans la journée dans le cadre d’une réunion de la Commission du commerce, des douanes et de l’immigration, qui relève de l’institution législative continentale.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette rencontre, Margaret Jepkech Kamar, parlementaire kenyane et membre de la Commission, a souligné que l’initiative marocaine est très ambitieuse dans la mesure où elle inclut un grand nombre de pays africains et contribuera à accélérer l’opérationnalisation de la Zone de libre échange continentale africaine (Zlecaf).

«Le Maroc est un pays exceptionnel qui peut faire bénéficier l’Afrique de son expérience et son savoir-faire», a-t-elle soutenu, notant qu’une visite dans le Royaume est prévue prochainement par les afro-députés pour découvrir les avancées réalisées par le pays dans les différents domaines.

Par ailleurs, Mme Jepkech Kamar a estimé qu’en vue de tirer pleinement profit des opportunités offertes par la Zlecaf, l’Afrique doit remédier à des défis tels que l’insécurité et l’instabilité dans certains pays, les disparités sociales et spatiales, le manque de diversification économique et la faiblesse des systèmes d’éducation et de formation.

Pour sa part, Bashiru Silike, parlementaire sierra-léonais, également membre de la Commission, a déclaré que le Maroc a connu durant les dernières années un essor considérable, notamment en matière d’infrastructures, faisant de lui un hub économique et commercial en Afrique.

Il a ajouté que l’Afrique bénéficiera de l’Initiative Royale Afrique Atlantique en renforçant le libre échange et l’accès aux infrastructures portuaires et aéroportuaires du Royaume, ce qui permettra d’augmenter les exportations africaines vers les marchés internationaux.

«L’Afrique est confrontée à une série d’obstacles qui entravent le développement de la libre circulation des biens et des personnes, y compris les réglementations protectionnistes, l’absence de devise commune et le manque d’infrastructures», a-t-il poursuivi.

Plus tôt dans la matinée, Mme Hanaa Benkhair, membre de la Chambre des Conseillers et du PAP, a présenté un exposé sur le thème «L’Initiative marocaine pour l’Afrique Atlantique et les pays du sahel : Une opportunité pour le continent».

Les débats ayant suivi la présentation de cette importante initiative marocaine ont permis de dégager plusieurs recommandations portant, notamment, sur la création d’un Groupe de travail parlementaire sur l’Initiative de SM le Roi Mohammed VI pour l’Afrique Atlantique et les pays du Sahel, l’organisation en novembre 2024 d’une visite au Maroc, ainsi que d’une conférence sur «L’Afrique Atlantique, un espace catalyseur de la ZLECAF» lors de la prochaine session du PAP.

Les afro-députés ont de même adressé une demande au Président du Parlement panafricain de nommer un ambassadeur d’honneur pour l’Initiative Afrique Atlantique et les pays du Sahel.

Le Parlement panafricain est une Assemblée consultative de l’Union africaine qui regroupe les députés des pays membres de l’Union africaine. Il a été créé en vertu de l’article 5 de l’Acte constitutif de l’UA et installé officiellement dans ses fonctions le 18 mars 2004.

Chaque État membre est représenté au sein du PAP par cinq parlementaires issus de la majorité et l’opposition, dont au moins une femme, élus ou désignés par leurs parlements ou organes législatifs nationaux.

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 27/06/2024 à 15h37