Fermer
#Sports

CAN 2021: la joie à Libreville, en attendant de rencontrer les Lions de l'Atlas

Publié le 11/01/2022 à 17h36 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Gabon : Première sortie et première victoire pour le Gabon 1-0 face aux Cœlacanthes Comores, dans le groupe C. Ce bon début permet aux supporters gabonais d'espérer aller loin dans la compétition.


Pour le premier match de son histoire dans une Coupe d’Afrique des Nations, les Comores n’ont pas réussi à créer l’exploit face au Gabon. Malgré les absences pour cause d'infection au Covid-19 de Pierre-Emerick Aubameyang et de Mario Lémina, Les Panthères s’imposent, grâce à un but d'Aron Boupendza sur leur première occasion (1-0).

Une belle entame de compétition qui suffit au bonheur des milliers de supporters locaux, pourtant pas très rassurés ces derniers jours sur la performance de leur onze national.

>>> LIRE AUSSI: CAN au Cameroun: les Gabonais Aubameyang et Lemina positifs au Covid-19

«On a tout dit de ce pays. (...) Alors aujourd'hui, les enfants nous ont démontré quelque chose de merveilleux. Je suis très content de cette victoire gabonaise, le pays en dépendait ce soir. Je félicite encore le président de la République d'avoir mis les moyens nécessaires pour aider les enfants. Ils doivent avoir leurs primes, ces enfants méritent une valeur ce soir. Le prochain match nous allons forcément le gagner. Que Pierre-Emerick soit là pour confirmer les actions d'attaque», exulte Felix Moussavou, un des supporters des panthères.

Le couvre-feu en vigueur dès 21h à Libreville, pour cause de crise sanitaire, n'a certes pas permis de grandes explosions de joie sur la voie publique. Mais de petits rassemblements devant les domiciles étaient observables par endroit comme sur cette ruelle du quartier Cocotier où, jeunes et femmes ont salué la victoire inespérée des Panthères.
«Je suis très, très contente. Mais enfin on espérait pas», lâche toute souriante Aïcha Obame, fan de football.

>>> LIRE AUSSI : CAN 2021: pour les Panthères gabonaises, les Lions de l'Atlas sont les adversaires à abattre

Les panthères ne se sont entraînées qu'une seule fois au Cameroun avant leur entrée en lice. En cause, une histoire de primes non versées aux joueurs à temps. C'est une page des nombreux échecs de la sélection du Français Patrice Neveu qui se tourne. A Libreville, on n'a pas fini de les célébrer, en pensant tout de même aux plus gros adversaires du groupe, le Ghana et le Maroc, les prochains adversaires des Panthères.

«C'est vraiment étonnant pour les Gabonais. Ce qui est sûr, c'est qu'on soutient nos frères et que la CAN, c'est pour nous. Allez, vive les Panthères!», s'enthousiasme la jeune Natacha Bilie, 15 ans.

Les Comoriens s'en voudront sûrement longtemps après ce but intervenu lors d' un duel aérien maladroitement, perdu au milieu de terrain, sur un renvoi aux six mètres adverses. Si les Gabonais n’ont pas montré une nette supériorité tout au long de la partie, ils gagnent néanmoins 3 points pour la suite de la compétition.
Le 11/01/2022 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.